Etats-Unis : une fusillade dans une école du Texas fait au moins 15 morts, dont des enfants

0
409

Quinze personnes ont été tuées – 14 enfants et un enseignant – dans la fusillade qui a endeuillé mardi 24 mai une école du Texas, a annoncé le gouverneur de l’État.

Le suspect, un jeune homme âgé de 18 ans, a tué 14 enfants et un enseignant « d’une façon atroce et insensée » dans la ville d’Uvalde, a déclaré le gouverneur républicain du Texas Greg Abbott lors d’une conférence de presse.

Le tireur présumé, identifié comme Salvador Ramos, est lui aussi décédé dans cette tuerie qui a touché la commune située à environ 130 kilomètres à l’ouest de San Antonio. Il aurait d’abord visé sa grand-mère, dont l’état de santé restait à préciser, avant de se rendre à l’école et « d’abandonner sa voiture » pour entrer dans le bâtiment avec « une arme de poing » et peut-être « un fusil », selon le gouverneur. Les mobiles de cette attaque, l’une des pires dans une école depuis des années, étaient pour l’instant inconnus.

La fusillade s’est produite à l’école primaire Robb, qui accueille des enfants âgés de 5 à 7 ans à Uvalde. Plus de 500 enfants, dont près de 90% d’origine hispanique, étudiaient dans l’établissement pendant l’année scolaire 2020-2021, selon des données de l’État.

Des vidéos partagées sur les réseaux sociaux montraient des enfants évacués en urgence, courant par petits groupes vers des bus scolaires jaunes, devant cet établissement aux bâtiments bas et plats, typiques du sud des Etats-Unis.

Deux personnes, une petite fille de 10 ans et une femme de 66 ans, sont encore dans un « état critique », a annoncé l’hôpital University Health, situé à San Antonio.

Le président Joe Biden est « tenu informé » de la situation, a indiqué sa porte-parole Karine Jean-Pierre. Il s’exprimera mardi soir à l’issue de sa tournée en Asie. La Maison Blanche a par ailleurs ordonné la mise en berne des drapeaux dans tous les bâtiments publics pour « honorer les victimes » d’Uvalde.

Forte émotion aussi au Capitole, rapporte notre correspondant David Thomson. « Qu’est ce qu’on fait maintenant, qu’est ce qu’on fait maintenant ? demande le sénateur Chris Murphy a ses collègues. Il y a plus de tuerie de masse dans ce pays dit il que de jour dans l’année. » Chris Murphy est sénateur du Connecticut, l’Etat où se trouve l’école de Sandy Hook où 28 personnes dont 20 enfants avaient été tués en 2012. « Nous avons maintenant un nouveau Sandy Hook », dit le sénateur qui demande les larmes aux yeux ce soir plus de contrôle sur les armes a feu aux Etats-Unis.

RFI.FR

Leave a reply