Euro 2024 : revancharde, la Belgique se relance contre la Roumanie

0
203

Au pied du mur après sa défaite inaugurale contre la Slovaquie, la Belgique a décroché sa première victoire dans cet Euro 2024 en dominant la Roumanie (2-0) au RheinEnergieStadion de Cologne. Tout est relancé dans le groupe E !

Surprise du début de l’Euro 2024 suite à sa remarquable prestation livrée contre l’Ukraine lors de son entrée en lice, la Roumanie devait désormais confirmer au RheinEnergieStadion de Cologne face à un cador de la compétition et prétendant au sacre finale, la Belgique, pour rêver d’une place en huitièmes de finale. Blessée dans son orgueil après sa défaite inaugurale face à la Slovaquie, en dépit d’un effectif de qualité, la sélection belge était, quant à elle, contrainte à la victoire sous peine de vivre une grosse désillusion en sortant dès les phases de poules. Un scénario catastrophe qui n’est pas sans rappeler celui vécu par les Diables Rouges au Mondial 2022 au Qatar. En grand danger, la Belgique a lancé son opération reconquête de la meilleure des manières en ouvrant le score après seulement… deux minutes de jeu !

À l’origine et à la conclusion ? Tielemans. Au moyen d’une récupération très haute sur le pré, le milieu de terrain belge s’est vite projeté pour reprendre en première intention une remise parfaite de Lukaku à l’entrée de la surface. Masqué au départ du ballon, Nita n’a pu que s’incliner (1-0, 2e). Malgré ce début de partie en fanfare, la Belgique a manqué de se faire surprendre par la Roumanie et Dragusin, dont la tête sur un centre de Marin a forcé Casteels à s’envoler pour claquer le ballon en corner (5e). Un simple coup de chaud pour les Diables Rouges qui ont maintenu un gros rythme pour maintenir la pression dans le camp roumain. Très recherché aux avant-postes, Lukaku est passé à deux doigts du break en voyant sa tentative être déviée in extremis par Bancu en corner (14e). Dans le sillage de son défenseur, c’est le portier roumain Nita qui s’est ensuite mué en sauveur en repoussant un tir du gauche de Lukébakio (19e).

La Belgique se rachète une conduite, suspense totalement relancé dans le groupe E !

Si le rythme est quelque peu redescendu au sortir d’un premier quart d’heure intense, la Belgique n’a pour autant pas relâché son étreinte sur son adversaire, recherchant principalement Doku, intenable dans son couloir gauche. Outre cette légère frayeur causée par une mauvaise gestion de la profondeur par Faes, sans conséquence pour un Casteels impérial sur sa sortie (40e), la Belgique a préservé son avantage obtenu très tôt jusqu’au repos. Méconnaissables par rapport à leur entame de tournoi, les Tricolori se sont montrés menaçants en contre après la pause, à l’image de cette percée de Mihaila dans le camp belge. Or, le joueur de Parme a été bien trop imprécis, sa tentative passant complètement au-dessus du cadre de Casteels (49e). Derrière, la Belgique a haussé le ton pour se mettre à l’abri. Si la tentative de De Bruyne a échoué au pied du poteau de Nita (53e), le tir puissant du joueur de Manchester City a, par la suite, été bloqué par le vétéran de Gaziantep, sur la trajectoire sur le ballon (56e).

Toujours pas en réussite dans ce championnat d’Europe, Lukaku a vu son but être refusé par la vidéo assistance, pour la troisième fois depuis le début du tournoi. D’un but à l’autre, les occasions se sont enchaînées. Une balle d’égalisation a même échappé à Man, ce dernier perdant son duel face à un Casteels (68e). La Roumanie a eu beau monter en puissance, elle a fini par s’incliner une seconde fois dans cette partie suite au 28e but en sélection de De Bruyne, diablement efficace pour glisser le cuir dans le but de Nita (2-0, 80e). Dans les derniers instants, un retour précieux de Castagne sur sa ligne (86e) a assuré un succès par deux buts d’écart aux protégés de Tedesco, victorieux pour la première fois dans cet Euro. Un résultat qui relance totalement le suspense dans le groupe E dans la mesure où les quatre équipes comptent le même nombre de points (3 pts). Le sort de cette poule sera scellé lors de l’ultime journée !

Leave a reply