Exclusivité/ António Guterres en visite de travail à Dakar du 30 avril au 02 mai prochain

2
401

Selon une source digne de foi au sein de la diplomatie sénégalaise, le Secrétaire général des Nations Unies sera à Dakar, du 30 avril au 02 mai 2022. Une visite que le patron des Nations, António Guterres aurait lui-même sollicité compte tenu du leadership du président Macky Sall en Afrique de l’Ouest.

António Guterres vient ainsi rendre visite au président en exercice de l’Union africaine, le président Macky Sall dans un contexte particulier, aux enjeux multiples. Beaucoup de sujets devraient être à l’ordre du jour.

Il nous revient de notre source que les débats porteront sur la pacification du Sahel en proie à une insurrection djihadiste. Sur ce point précis, il s’agirait d’une mission d’écoute que M. Guterres effectuera à Dakar.

Un autre point qui sera à l’ordre du jour et qui tient à cœur le chef de l’État Sénégalais reste la réallocation des quotas des nouveaux Droits de tirage spéciaux (DTS) à l’Afrique. Les DTS (Special Drawing Rights) sont un instrument monétaire international créé par le FMI en 1969 pour compléter les réserves officielles existantes des pays membres. Le président Sall avait évoqué la crise en Ukraine, ainsi que la situation économique en Afrique post-covid-19. Cette question sera centrale lors de ces discussions, selon notre source, dans le but d’éviter l’effondrement des économies africaines fortement éprouvées par ces deux facteurs exogènes.

ABSTENTION DU SÉNÉGAL AU VOTE CONTRE LA RUSSIE

L’abstention du Sénégal, à l’Assemblée générale des Nations Unies, lors du vote de la Résolution pour suspendre la Russie du Comité des droits de l’homme, pourrait être aussi au menu, même si notre interlocuteur n’évoque pas cet aspect.

En effet, la neutralité affichée par Dakar n’avait pas manqué de surprendre certains observateurs, non sans susciter le mécontentement de certaines chancelleries, plus précisément Washington D.C, mais aussi l’Élysée. Les autorités sénégalaises, plus précisément le chef de la diplomatie sénégalaise, Aïssata Tall Sall avait justifié ce vote par l’attente des résultats de la commission d’enquête sur de supposées exactions ou violations des droits de l’homme en Ukraine.

Cette visite de António Guterres à Dakar intervient à quelques heures seulement après son déplacement à Moscou.  Le Secrétaire général de l’ONU a rencontré le mardi dernier le président russe, Vladimir Poutine au Kremlin. Au terme d’un tête-à-tête avec le président russe, Vladimir Poutine, António Guterres n’a en effet récolté qu’un vague accord de « principe » pour l’évacuation de civils coincés sur le site industriel d’Azovstal, dans le port ukrainien assiégé de Marioupol, et l’assurance que les négociations allaient se poursuivre entre Kiev et Moscou. Mais, ce face-à-face n’a pas permis d’infléchir la trajectoire de la guerre  menée par la Russie en Ukraine.

Il en sera ainsi très certainement des sanctions de la CEDEOA contre le Mali, avec notamment la fermeture du corridor Dakar-Bamako, sans occulter le sentiment « anti-français » qui semble alimenter certaines prises de position « pro-russes » chez certains leaders politiques qui ont soutenu les putschs au Mali et en Guinée au nom de la contestation de l’impérialisme français.

Après l’étape de Dakar, M. Guterres effectuera une visite éclair au Niger et au Nigéria

J M D  

2 comments

  1. Khalasse 2 mai, 2022 at 19:40 Répondre

    Président, il faut prier pour la paix en Casamance ! Avant celle de l’Ukraine !
    SUDQUOTIDIEN, Khana yeenne beugoulène Sénégal ???????????????

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :