Exploitation du Brt : Un bail de 15 ans pour Meridiam, le concessionnaire majoritaire

0
465

«Dans le cadre du projet de Bus Rapid Transit (Brt) de Dakar, un contrat de Délégation de service public (Dsp) a été signé, le 21 mars 2022, entre l’Etat du Sénégal représenté par le Cetud et le Concessionnaire, Dakar Mobilité Sa détenue par Meridiam (70%) et le Fonds souverains d’investissements stratégiques (Fonsis) 30%»,  informe un communiqué parvenu à la Rédaction de Sud Quotidien hier, jeudi 6 octobre.

Selon le document, «ce contrat de concession de 15 ans comprend l’exploitation et la maintenance du Brt ainsi que l’acquisition des matériels roulants et équipements associés, par le concessionnaire». Aussi, Meridiam, qui est une filiale française, prévoit de lever un investissement initial de 88 milliards de FCFA et de 128 milliards de FCFA au total, à l’issue des 15 ans.

Ce contrat de concession a été signé dans les locaux de Meridiam, à Paris.   Dans ce même lieu, en présence du directeur des Opérations Afrique Meridiam, Mathieu Peller,  «le directeur de cabinet du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Demba Sow,  a présidé la cérémonie de signature du contrat d’acquisition de  121 bus 100% électriques, et de bornes de charge associées, entre Dakar Mobilité, concessionnaire du Brt, et Crrc, une société chinoise», indique en outre la source.  C’était le mercredi, 28 septembre 2022.

Le projet du Brt, c’est d’abord une flotte initiale de 121 bus 100% électriques (batteries de 563,8kwh par bus) qui circuleront tous les jours sur 18,3 kms de voies réservées et aménagées pour le Brt. A la fin de la période de montée en charge, plus de 300 000 personnes sont attendues chaque jour sur ce nouveau mode de transport propre qui desservira 14 communes, 23 stations et 3 pôles d’échanges.

Fatou NDIAYE

Leave a reply