Exploitation minière en 2023 : SGO enregistre une production d’or déficitaire

0
179

Sabadola Gold Opération  (SGO) a rendu public hier, lundi 1er juillet 2024, son rapport de développement durable au Sénégal  pour l’année 2023. Ce document révèle que la production d’or de SGO, en 2023, a été déficitaire, avec 294 onces, soit un peu plus de 9 tonnes d’or produites, contre 358 onces en 2022. Malgré ces contreperformances économiques et   financières, la Contribution économique  et sociale au Sénégal de la société minière a nettement progressé, passant de 219 milliards FCFA en 2022 à 277 milliards FCFA en 2023.

L’année 2023 a été particulièrement difficile pour Sabadola Gold Opération (SGO), «en raison de la baisse des teneurs de minerais de l’ordre de 15% par rapport  à son  budget». Cette information a été livrée  par le Directeur général de l’entreprise minière,  Abdou Aziz Sy,  qui présentait hier, lundi 1er juillet 2024, son Rapport de développement durable au Sénégal pour l’exercice 2023. Selon lui, cela est lié aux difficultés rencontrées face au minerai réfractaire de Massawa mais aussi à  l’occupation  de leurs gisements par des orpailleurs. «Notre production de 2023 a été déficitaire. Nous avons produit 294 onces, soit un peu plus de 9 tonnes d’or et qui est en deçà des objectifs  et en chute libre de 18% par rapport à notre production de 2022 qui était de 358 onces c’est-à-dire 11 tonnes. Heureusement que les coûts de l’or ont augmenté de 9% pendant  la même période», a-t-il fait part.

Les charges d’exploitation de la société  ont,  quant à elles,  suivi le chemin   inverse,  passant de 691 dollars once  en 2022 à 774  dollars once en 2023. Le  chiffre d’affaire annuel de SGO a régressé de 10%, passant de 393 milliards FCFA en 2022 à 354 milliards FCFA en 2023. Malgré ces contreperformances économiques et financières, le Directeur général de SGO indique que leur   Contribution économique  et sociale au Sénégal a quant à elle nettement progressé. «En effet, notre Contribution économique au Sénégal est passée de 219 milliards en 2022 à 277 milliards FCFA en 2023. Le montant de notre Contribution économique au Sénégal représente à peu près 1,7% du PIB (Produit intérieur brut) national et 81% de notre chiffre d’affaire de 2023», se réjouit-il.

En outre, les achats locaux passent de 132 milliards FCFA  en 2022, représentant 76% des  revenus de l’entreprise,  à 145 milliards en 2023. Les paiements au gouvernement en termes de taxes, redevances, impôts et dividendes  ont passé de 85 milliards Fcfa en 2022 à 132 milliards en 2023, soit un bond de 34%. La masse salariale passe de 34 milliards Fcfa en 2022 à 35 milliards Fcfa en Selon Abdou Aziz Sy, ces chiffres illustrent que  notre crédo de partage des bénéfices même en cas de conjoncture est une réalité chez nous.

NDEYE AMINATA CISSE

Leave a reply