Exportations : 5,4% de hausse en août dernier

0
346

Le bulletin mensuel des statistiques du commerce de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) renseigne que les exportations du Sénégal au mois d’août dernier ont connu une hausse de 5,4% comparativement à un mois auparavant (juillet). Pour les importations durant la même période, on note un accroissement de 3,7%.

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) dans sa dernière publication de son bulletin mensuel des statistiques du commerce renseigne qu’au mois d’août 2022, « les exportations du Sénégal se sont établies à 329,4 milliards de FCFA contre 312,5 milliards de FCFA au mois précédent, soit une hausse de 5,4% ». Cette augmentation s’explique par celle des expéditions de produits pétroliers (+117,6%), d’or non monétaire (+34,2%), d’acide phosphorique (+28,3%), du phosphate (+165,2%) et du zirconium (+47,8%). Toutefois, souligne la note « la contraction des ventes à l’extérieur des poissons frais de mer (-41,8%), des conserves de poissons (-4,3%) et de titane (-84,9%) a amoindri cette hausse ». Comparées au mois d’août 2021, les expéditions se sont relevées de 39,9%. Leur cumul à fin août 2022 s’est établi à 2360,0 milliards de FCFA contre 1839,2 milliards de FCFA pour la même période de 2021, soit une augmentation de 28,3%.  Les principaux produits exportés, au cours du mois d’août 2022, ont été les produits pétroliers (82,5 milliards de FCFA), l’or non monétaire (50,5 milliards de FCFA), l’acide phosphorique (54,2 milliards de FCFA), les phosphates (11,4 milliards de FCFA) et les poissons frais de mer (10,6 milliards de FCFA). Les principaux clients du Sénégal ont été le Mali (29,7%), l’Inde (18,9%), la Suisse (9,2%), l’Australie (5,6%) et l’Espagne (4,9%).

Quant aux importations du mois d’août 2022 elles sont évaluées à « 627,0 milliards de FCFA contre 604,4 milliards de FCFA au mois précédent, soit un accroissement de 3,7% », explique le document. Selon ledit document publié jeudi 20 octobre, l’évolution s’explique par celle des « achats à l’extérieur du riz (+30,2%), du froment et méteil (blé) (+38,5%), des autres machines et appareils (+61,3%) ». Cependant, fait remarquer le bulletin « la baisse des achats extérieurs des autres produits pétroliers (-35,0%), des métaux communs (-16,1%), des produits chimiques organiques et non organiques (-11,9%) et des automobiles et cars (-5,2%) a atténué cette hausse ». Comparées au mois d’août 2021, indique l’Ansd « les importations se sont relevées de 37,0% ». Leur cumul à fin août 2022 s’est établi à 4592,3 milliards de FCFA contre 3297,7 milliards de FCFA pour la même période de 2021, soit une hausse de 39,3%.

Les principaux produits importés, au cours de la période sous revue, ont été les produits pétroliers finis (140,7 milliards de FCFA), le riz (40,5 milliards de FCFA), les autres machines et appareils (52,3 milliards de FCFA), les métaux communs (24,1 milliards de FCFA) et les matières plastiques artificielles (22,7 milliards de FCFA). Les principaux fournisseurs du Sénégal ont été la Chine (13,8%), la France (11,6%), l’Inde (7,8%), %), les Emirats Arabes Unis (6,9%) et l’Espagne (6,1%). Pour le solde commercial, il s’est établi à -297,5 milliards de FCFA au mois d’août 2022 contre -292,0 milliards de FCFA au mois précédent. Cette détérioration du solde est expliquée notamment par le creusement du déficit vis-à-vis de la Chine (-82,5 milliards de FCFA contre -22,7 milliards de FCFA au mois précédent). Le cumul du solde, à fin août 2022, s’est établi à -2232,2 milliards de FCFA contre -1458,5 milliards de FCFA pour la même période en 2021.

JEAN PIERRE MALOU

Leave a reply