Finale Can Beach soccer, 7ème titre des lions : le Sénégal trône sur l’Afrique

0
330

Le Sénégal est monté une nouvelle fois sur le toit de l’Afrique en remportant hier, vendredi 28 octobre au Mozambique, la finale de la 11ème édition de la Coupe d’Afrique de Beach soccer. C’était aux dépens de l’Egypte qu’il a battu aux tirs aux buts après un match âprement disputé et indécis d’un bout à l’autre. Avec cette 7e couronne, la quatrième d’affilée, les coéquipiers de Alseiny Ndiaye maintiennent un peu plus leur hégémonie en Afrique. 

Le Sénégal reste encore haut perché dans le Beach soccer continental. Les Lions l’ont encore démontré hier, vendredi 28 octobre en s’offrant un septième trophée africain lors de la finale de 11ème édition. Comme lors de la finale de la CAN de 2022 au Cameroun, les Lionceaux ont attendu trois minutes de temps additionnel et la fatidique séance des tirs au but pour dicter leur loi à une teigneuse équipe d’Egypte. Pour cette troisième confrontation contre les Pharaons, en moins de quelques semaines, les Lions étaient tombés sur une farouche opposition. Après un début assez équilibré, les Lions s’ouvrent une brèche dés la 7ème minute de jeu. Seydina Mandione Laye Diagne, désigné, meilleur buteur et meilleur joueur de la compétition, met le Sénégal en orbite en marquant le premier but (1-0). Il relance son équipe en lui permettant d’attaquer le deuxième acte avec plus de confiance. Mais l’Egypte ne lâche rien et parvient dans le troisième quart temps à égaliser. Le Sénégal sera cueilli à froid quelques secondes après un deuxième but marqué sur un tir puissant de

Hassan. Acculés, les Lionceaux vont puiser dans leurs ressources pour différer cette défaite qui leur pendait. Sur un coup de génie, Raoul Mendy va toutefois délivrer son équipe après un contrôle de la poitrine suivi d’une retournée acrobatique qui loge le ballon au fond des filets. Après 3 minutes de

prolongation, le score restera inchangé avec une égalité parfaite (2-2). Lions et Pharaons seront finalement départagés par la séance de tir aux buts.

Dans cet exercice, Mamadou Sylla, Babacar Fall, Mamour Diagne, Raoul Mendy, Mandione Diagne répondent aux tireurs Abdel Monen, Hassan et autre

Capitaine Ahmed. Alseiny Ndiaye aura toutefois les mains assez fermes pour stopper le pénalty de Loha. Mais aussi d’ouvrir la voie du succès au Sénégal.

Jean Ninou Diatta ne tremble pas et marque le dernier essai qui permet au Sénégal de décrocher sa 7ème couronne africaine. Pour le classement de cette 11ème CAN, le Maroc du coach sénégalais Ngalla Sylla, termine à la 3ème place après sa victoire lors de la petite finale qui l’a opposé au  Mozambique, pays hôte (6-4).

 

Omar DIAW

Leave a reply