Finale Can Cameroun Sénégal-Égypte : Les Lions à une marche de la gloire

0
222

L’équipe du Senegal a rendez-vous avec l’histoire avec la finale qui l’opposera ce dimanche 6 février  au stade olembe, à l’Égypte. Le Sénégal cherchera une première étoile face au septuple vainqueur de l’épreuve continentale.Après avoir arraché une deuxième qualification consécutive à la finale Sadio Mané et ses coéquipiers vont tenter de parachever leur parcours. Les Lions ont une marche à gravir pour entrer dans le cercle restreint des nations victorieuses et au même moment libérer le peuple sénégalais qui attend plus que jamais le sacre  » Ndamli ».

(YAOUNDÉ, Cameroun) – Le Sénégal retient son souffle pour la finale de la 33e édition de la Coupe d’Afrique qui opposera demain dimanche 6 février au stade Olembé de Yaoundé, les Lions aux Pharaons d’Égypte. L’ultime étape d’un parcours pour la sélection sénégalaise désignée comme.le favorite de la compétition. Un statut qu’ils ont réussi à confirmer au fil de la compétition.


Entrés à la CAN avec le rang de la.premiere nation africaine au classement de la FiFA , avec sa constellation de joueurs de dimension mondiale dont Sadio Mané, Ballon d’or africain, Édouard Mendy désigné comme l’un des meilleurs gardiens du monde, Kalidou Koulibaly, un des meilleurs défenseurs  en Italie, la bande à Aliou Cissé avait de quoi tenir. L’entame n’a toutefois pas été des meilleures pour la sélection sénégalaise éprouvée d’emblée par le Covid-19, les blessures ou même les problèmes administratifs. Avec en prime une seule victoire, un seul but inscrit mais une première place qui laisse poindre des doutes sur le contenu et surtout sur sa capacité à endosser véritablement son rang.
Les Lions parviennent dès les huitièmes de finale, à chasser définitivement les doutes avec une montée en puissance. Après une victoire face au Cap-Vert (2-0), ils souffrent une qualification plus convaincante face à la Guinée équatoriale (3-1).


Le point d’orgue de ce parcours a été la demi finale remportée de haute lutte face au Burkina Faso (3-1). Suffisant pour faire chavirer déjà tout un peuple qui attend impatiemment un premier sacre continental après avoir échoué à la finale de 2002 face au Cameroun et lors de la dernière édition face à l’Algérie.

 Une histoire à écrire

Il leur reste désormais à finir le boulot. Avec cette génération de Sadio Mané, Saliou Cissé, Cheikhou Kouyaté, Ismaila Sarr, Édouard Mendy, Idrissa Gana Guèye, Bouna Sarr et autres Abdou Diallo d’écrire également leur propre histoire. Ce qui permettront de mettre fin à 60 ans de quête infructueuse avec en prime deux finales perdues en 2002 et en 2019. Mais aussi de délivrer le peuple qui attend depuis plus soixante ans son heure de gloire.
Dans cet élan, les Lions trouveront sur leur chemin un adversaire expérimenté.


Avec ses sept bagues de champion d’Afrique, le record africain, l’Égypte est loin d’être assouvi. Mohamed Salah, le capitaine des Pharaons qui n’a toujours pas gagné de trophée avec son équipe nationale, a jusqu’ici répondu présent dans la compétition. Surpris d’entrée par les Super Eagles du Nigeria (0-1), l’ Egypte avait terminé la phase aller avec des courtes victoires face à la Guinée-Bissau et au Soudan. Mais l’équipe égyptienne réussissait à élever la barre lors de la phase d’élimination directe.

Les Pharaons ont montré en trois matches leur pugnacité en s’imposant à chaque fois et après 120 minutes. Le  Cameroun l’a appris à ses dépens en voyant s’envoler son rêve de sacre à domicile.


En direction de la finale, l’équipe du Sénégal aura sans doute l’avantage d’avoir bénéficié de temps de récupération part rapport à des Égyptiens sans doute « carbonisés  » après trois matchs joués avec des prolongations. Au point de formuler une demande de report de la finale au lundi. Ce qui révèlerait de l’enfumage ! 

Premier acte des « trois finales » entre Pharaons et Lions

La confrontation de ce dimanche, ne sera pas la dernière de cette année entre l’Égypte et le Sénégal. Il sera que le premier acte. Les deux pays ont rendez-vous en mars prochain pour une double confrontation qui entre dans le cadre des barrages des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 preuve au mois de mars prochain. 

Mané-Salah: le duel de leaders et des frères Reds

La finale de la Coupe d’Afrique des nations 2021 ouvre une nouvelle fois un duel des faux-frères de Liverpool. Un duel qui promet entre les deux meilleurs atouts offensifs de leur équipe de cette CAN mais aussi avec les Reds en Premier League anglais. 


Très en vue dans la phase d’élimination directe où il a réussi tout seul à dynamiter les défenses, Mo Salah reste sur 2 buts et une passe décisive en 6 matchs. Il ajoutait à cela ses 23 buts inscrits cette saison avec son club. En face, son compère Sadio Mané qui aligne déjà 10 réalisations avec Liverpool, a déjà fait autant avec ses 3 buts en 6 matchs de cette CAN 2021.


Dans ce tournoi, le dernier Ballon d’or africain a d’entrée enfilé le costume de patron pour porter son équipe vers l’avant.


Unique buteur du Sénégal sur penalty lors de la phase de poules, Sadio Mané a réussi à débloquer la situation contre l’équipe cap-verdienne en huitièmes de finale avec un beau but et une passe décisive. Ce, après avoir subi ce violent choc avec le gardien du Cap Vert (2-0). L’attaquant des Lions s’était offert la même performance lors qu’il portera les Lions à base d’une accrocheuse formation Equato-guinéenne en quart de finale( 2-1).


Sadio Mané a livré son meilleur match contre les Etalons du Burkina avec en prime la récompense d’ «Homme du match», Encore passeur et buteur, la star sénégalaise a aujourd’hui une occasion en or pour une deuxième finale qu’il dispute en trois ans, l’opportunité d’offrir un premier trophée au peuple sénégalais au soir du 6 février.

Envoyés spéciaux au Cameroun A. THIAM et O. DIAW

Comments are closed.