FOOTBALL : La CONMEBOL boycotterait un Mondial tous les deux ans

0
164

Le projet de la FIFA d’une Coupe du Monde de football tous les deux ans continue de diviser l’univers du ballon rond. Après l’UEFA, vent debout contre l’idée portée par Gianni Infantino, une autre confédération continentale se range sans nuance dans le camp des opposants. La Confédération sud-américaine de football (CONMEBOL) a déclaré, jeudi 28 octobre, que ses 10 membres refuseraient de participer à une Coupe du Monde une année sur deux. L’instance a exprimé sa position dans un communiqué, publié au terme d’une réunion de son Conseil dans la ville paraguayenne de Luque. 

Il n’existe aucune raison, aucun avantage ou aucune justification à aller vers ce changement proposé par la FIFA, écrit la CONMEBOL. Les dix pays qui composent la CONMEBOL confirment qu’ils ne participeront pas à une Coupe du Monde organisée tous les deux ans. Un tel projet tourne le dos à près de 100 ans de tradition du football mondial, ignorant l’histoire de l’un des événements sportifs les plus importants de la planète. La CONMEBOL soutient la Coupe du Monde actuellement en vigueur, avec ses modalités et ses systèmes de classification, car elle s’est avérée être un modèle de réussite, fondé sur l’excellence sportive et qui récompense l’effort, le talent et le travail.”

Le message est clair : la confédération sud-américaine ne veut pas du projet.  A l’image de l’UEFA, elle se dit même déjà prête à boycotter un Mondial organisé toutes les années paires.

Ailleurs, le discours est moins tranché. La Confédération africaine de football (CAF) s’est déclarée favorable à l’idée proposée par Arsène Wenger, en charge du développement du football à la FIFA.

Les trois autres confédérations continentales (AFC pour l’Asie, CONCACAF pour l’Amérique du Nord, centrale et les Caraïbes, OFC pour l’Océanie) se disent encore partagées. Mais elles ont assuré être prêtes à la discussion et attendre avec impatience la vaste consultation annoncée par la FIFA.

Comments are closed.