France-élevage, moutons : la race bizet fait son entrée au sénégal

0
539

(APS) – La bizet a fait son entrée au Sénégal grâce à la France, qui a offert à l’élevage local trois moutons appartenant à cette race, a appris l’APS, jeudi, du ministère de l’Elevage et des Productions animales. Le ministre chargé de ce portefeuille, Aly Saleh Diop, a reçu les ovins des mains de l’ambassadeur de France au Sénégal, Philippe Lalliot, le même jour, à Diamniadio (ouest).

Avec ces trois moutons, dont deux femelles, la France va contribuer à l’amélioration génétique du cheptel sénégalais, selon M. Diop. Le Sénégal espère, d’ici à 2035, disposer d’un élevage compétitif, capable de produire suffisamment de viande, de lait et de produits dérivés avec cette race ovine, a-t-il dit lors de la réception des moutons offerts par l’Organisme de sélection de races ovines des massifs.

Les ovins seront mis à la disposition du centre d’impulsion pour la modernisation de l’élevage (Cimel), situé à Makhana, dans la région de Saint-Louis (nord), où toutes les conditions d’accueil et de prise en charge sont déjà réunies en vue de leur adaptation, selon Aly Saleh Diop.

Le Cimel jouit d’un micro-climat très favorable à l’acclimatation de cette race, a-t-il assuré, affirmant que ‘’l’amélioration génétique, un des leviers de l’élevage, trouve là-bas un terreau fertile’’.

C’est lors de l’édition 2021 du Salon international de l’élevage de Rennes que le ministre chargé en France de l’Agriculture et de l’Alimentation a décidé d’offrir au Sénégal des moutons bizet, a rappelé M. Diop. Les ovins acheminés au Sénégal par la compagnie Air Sénégal seront l’objet d’‘’un suivi rigoureux’’, a promis le ministre de l’Elevage et des Productions animales.

Selon lui, les résultats de ce suivi seront partagés avec les éleveurs sénégalais, dans le cadre des activités menées en vue de l’amélioration génétique au Sénégal.

‘’Les responsables des organisations d’éleveurs (…) sont impatients de savoir comment se comportera la bizet’’ en terre sénégalaise, a souligné Aly Saleh Diop. La bizet vient s’ajouter à d’autres races au Sénégal, dont la touabir et la peul-peul.

Selon l’ambassadeur de France au Sénégal, la bizet est un animal rustique, facile à nourrir et capable de se reproduire durant toutes les saisons. Elle fournit aussi une grande quantité de lait et de viande, a ajouté Philippe Lalliot.

Cette race s’adapte facilement à divers types de climat, selon lui. La brebis bizet adulte peut peser 50 à 60 kilos, le poids du mâle adulte pouvant varier entre 80 et 90 kilos, selon une fiche de présentation reçue de l’ambassade de France au Sénégal.

 

Leave a reply