Fronde á l’Apr : Un cadre dénommé ‘’Wallu APR’’ porté sur font baptismal

0
175

Ça grince les dents au sein du parti présidentiel, l’Alliance pour la République (Apr), en prélude des élections locales du 23 janvier prochain. Une fronde dirigée pas des responsables du parti au pouvoir, dans différentes localités du pays, ont mis sur pied un cadre dénommé  ‘’Wallu Apr’’, en français ‘’Sauver l’Apr’’.

Crée par une douzaine de responsables de l’Apr militants dans différentes localités du pays, ledit cadre vise à sauver l’Apr, informe un communiqué rendu public. En effet, les membres de ce cadre ‘’Wallu Apr’’ indiquent  que « dans le soucis de sauver notre parti, nous avons jugé nécessaire de mettre en place un cadre dénommé ‘’Wallu APR’’ »

Sur les raison de cette fronde, Adama Fall, ‘’Apériste’’ de la commune de Médina et ses camarades s’en sont pris au changement de direction de leur parti. Dans la note, ils trouvent que «la situation morale en déliquescence de l’APR a fini par anéantir l’idéal républicain qui nous a mobilisé en décembre 2008. Ce parti qui a prêché la rupture et la restauration des valeurs est aujourd’hui, après des années d’exercice du pouvoir, pris en otage par des dignitaires saugrenues adeptes de congrégations oasifs et de messes noires».

Enfonçant le clou, la bande à Adama Fall, qui dit être déterminée à mener ce combat à l’interne, demeure convaincu que leurs camarades de l’Apr «ont fini par instituer une nouvelle doctrine qui en l’espèce ne s’accommode pas d’aucune nomenclature d’éthique et de morale qui jadis notre crédo».

A noter, que les responsables signataires de ce communiqué sont, entre autres, Adama Fall (Médina), Khadija Mbaye (Kaolack), Samba Ndong (Biscuiterie), Pape Thiam ( Parcelles), Rama Macky (Pikine), Fallou Dionne (Dakar/Plateau), Commandant Mamadou Gueye (Khombole), Djily Seck (Biscuiterie), Moustapha Traoré (Saint Louis), Ibrahima Diouf (Mallem Hodar), Ousmane Ndiaye (Fass Colobane Gueule Tapé) ex photographe officiel du président Macky Sall.

J M D

Leave a reply