Gestion des finances publiques : le cadre multi-acteurs de suivi budgétaire en phase de redynamisation

0
940

Le projet Usaid Appui à la gestion des finances publiques en collaboration avec la Direction  de la promotion de la bonne gouvernance du ministère de la Justice a organisé hier, mardi 17 janvier, un atelier national de renforcement des capacités et de  promotion d’initiatives dynamiques  du cadre multi-acteurs de suivi budgétaire (Cmsb). L’objectif de cette rencontre est de redynamiser ce cadre qui a été mis en place depuis 2016.

Redynamiser le cadre  multi-acteurs de suivi budgétaire qui constitue une instance de concertation, de dialogue, d’harmonisation,  de renforcement des capacités et de suivi participatif de la mise en œuvre du budget, c’est l’ambition  du gouvernement et de la société civile. A cet effet, un atelier national de renforcement des capacités et de  promotion d’initiatives dynamiques du Cmsb a  été organisé hier, mardi 17 janvier, par le projet Usaid Appui à la gestion des finances publiques.  « Nous voulons redynamiser le cadre, parce qu’il a été créé en 2016. Nous avons mené quelques activités. Mais nous nous sommes rendus compte que  nous pouvons aller beaucoup plus loin en le redynamisant. En faisant en sorte  de manière périodique d’organiser des ateliers, mais aussi en le décentralisant au niveau local  parce que le budget national et le budget des collectivités territoriales doivent être connus par les citoyens », a fait savoir  Mamadou Saliou Sow, ministre chargé de la bonne gouvernance et de la promotion des droits humains qui présidait cette rencontre. Selon lui, en matière de bonne gouvernance, le Sénégal est sur la bonne voie. « Des rapports ont été faits et des recommandations ont été formulées. Le gouvernement est en train d’exploiter ces recommandations pour donner les décisions idoines à la  population», soutient-il. De son coté, Amadou Kanouté, coordonnateur  du cadre multi-acteurs de suivi budgétaire pense qu’avec la revitalisation de  ce cadre,  la société civile  dispose d’un instrument qui permet de faire le suivi budgétaire pour une plus grande transparence, efficacité  et efficience dans l’utilisation  des ressources en mettant les citoyens  au cœur du processus budgétaire.

NDEYE AMINATA CISSE 

Leave a reply