Gestion des plaintes et réclamations des consommateurs : la CRSE et l’AEME unissent leurs forces

0
274

La Commission de Régulation du Secteur de l’Energie (CRSE) et l’Agence pour l’Economie et la Maitrise de l’Energie (AEME) comptent mettre en place un cadre de collaboration pour renforcer le dispositif de prise en charge des plaintes et réclamations des consommateurs relatives à la fiabilité des compteurs électriques. A cet effet, une convention de partenariat entre les deux structures a été signée hier,  mercredi 29 mai.

La Commission de Régulation du Secteur de l’Energie (CRSE) et l’Agence pour l’Economie et la Maitrise de l’Energie (AEME ont décidé de mutualiser leurs efforts. Elles ont  ainsi procédé hier, mercredi 29 Mai à la signature d’un partenariat dont l’objet est de mettre en place un cadre de collaboration pour la gestion, sur le plan technique, des plaintes et réclamations des consommateurs relatives à la fiabilité des compteurs électriques. « La qualité du service et la satisfaction du client restent un enjeu crucial dans un monde où les attentes des consommateurs sont de plus en plus élevées. Ces derniers recherchent non seulement des produits et services de qualité, mais aussi une écoute attentive et une réponse rapide et efficace à leurs préoccupations et réclamations. C’est dans cet esprit que la CRSE et l’AEME ont décidé de s’unir, afin de renforcer leur capacité à répondre aux besoins des consommateurs avec réactivité et efficacité », a fait part le président de la CRSE Ibrahima Niane. Il se réjouit dit-il,  de cette coopération  avec une institution aussi importante que l’AEME qui développe, entre autres, des programmes dédiés à la communication et à la sensibilisation, au renforcement de capacités, à l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments et équipements de même qu’á l’assistance technique énergétique. Selon M Niane, la mise en œuvre effective de cet  l’accord  contribuera sans aucun doute à la réalisation d’une de leurs  principales missions qui est la protection des droits du consommateur mais aussi à lui apporter toute l’assistance nécessaire pour mieux optimiser ses consommations d’électricité en bénéficiant des services offerts par l’AEME.  Par ailleurs, il  a informé que dans le  cadre de la diversification de ses partenaires, la CRSE envisage de nouer un partenariat avec le Ministère en charge du Commerce à travers la Direction en charge de la Métrologie dont l’objet portera sur l’étalonnage des compteurs des consommateurs d’électricité. Pour sa part, Saer Diop,  directeur général de l’Agence pour l’Économie et la Maitrise de l’Energie (AEME)  soutient que désormais   la CRSE, dans le cadre de la prise en charge correcte et plus appropriée des réclamations des consommateurs, va ainsi s’appuyer sur l’expertise de l’AEME afin de mieux satisfaire les consommateurs.« Pour vérifier l’état du compteur électrique, la CRSE missionne l’AEME pour réaliser des mesures comparativement à celles effectuées par le compteur de Senelec. A la fin, un rapport est dressé remis à la CRSE.  Par cette convention, l’AEME devient le bras technique de la CRSE en matière de réclamations clients », a-t-il souligné.

NDEYE AMINATA CISSE

Leave a reply