Gonflement de résultats covid au ministère de la santé : Dr Amadou Alpha Sall contredit le rapport de la cour des comptes

0
1377

Dr Amadou Alpha Sall, directeur de l’instituteur pasteur de Dakar, a nié les résultats du rapport des auditeurs de la cour des comptes faisant état de gonflement de résultats covid au ministère de la santé et de l’action sociale. Amadou Alpha Sall, s’exprimait en marge de la visite du directeur de la Banque Islamique de Développement, ce jeudi, matin, à l’institue Pasteur.

« Je n’ai jamais vu personnellement de différence entre nous, ce qu’on a déclaré et ce qu’avait déclaré le ministère », a laissé entendre, Amadou Alpha  Sall, directeur de l’Institue Pasteur de Dakar. Il se prononçait à l’occasion de la visite ce jeudi, matin, du directeur de la Banque Islamique de Développement, à l’Institue Pasteur de Dakar.

Selon Docteur Amadou Alpha Sall, « Chaque fois qu’il y a quelqu’un qui a besoin d’un test covid parce qu’il est suspect de covid, il doit passer par le ministère de la santé, qui va nous envoyer ce prélèvement qu’on va tester. Et chaque jour, que ce soient les voyageurs, que ce soient les personnes qui viennent à travers ce système là, lorsqu’ils sont testés, nous envoyons un rapport au niveau du ministre pour dire voilà le nombre de cas qu’on a relevé. »

Cependant, le directeur de l’Institue Pasteur, précise du fait que l’Institue Pasteur, n’était pas le seul laboratoire qui effectuait les tests : « Alors, nous ne sommes pas le seul laboratoire qui teste. En tout cas nous, les résultats qu’on a transmis, et ce que j’en sais, ils ont été donnés de façon très claire par le ministère, selon les standards que nous, on a donné », a rappelé M. Amadou Alpha Sall.

«Mais, ça, c’est ce que je peux dire à titre personnel. Dans la partie qui nous concerne, je n’ai pas vu moi, de décalage entre ce que le ministère a su déclarer les jours et ce que nous, on a donné », a-t-il poursuivi.

Avant de conclure « Maintenant encore une fois, nous ne sommes pas le seul laboratoire qui teste. Il y’ a d’autres laboratoires qui ont été désignés et ce qui se passe dans les autres laboratoires, je ne suis pas en mesure de vous le dire. »

Pour rappel dans son rapport 2020, les auditeurs avaient fait état d’un gonflement des chiffres sur les cas de covid19.

Ousmane Goudiaby

Leave a reply