Gouvernement de Ousmane Sonko : Khady Diène Gaye, une première femme au département des sports

0
350

L’histoire peut enfin commencer au ministère des sports. Hier, vendredi 5 avril 2024, le président de la République Bassirou Diomaye Diakhare Faye et son premier ministre Ousmane Sonko ont choisi Madame Khady Diène Gaye pour diriger les secteurs que sont les sports, la jeunesse et la culture. Une première depuis l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale.

À la demande générale de nos internautes, wiwsport répond à leur question «qui est Khady Diene Gaye ?» On les appelle les «hommes ou dames de l’ombre». Dans leur exercice au quotidien, ils se chargent de la mise en œuvre et de l’évaluation des politiques du ministre de leur secteur. Ils sont les inspecteurs de la jeunesse et des sports, la compétence de Khady Diène Gaye.

Juriste de formation, elle a obtenu son Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) en droit. C’est après une formation à l’INSEPS que l’ancienne étudiante de l’UGB est devenue Inspectrice de la Jeunesse et des Sports. Une compétence qui l’amènera au ministère des sports où elle travaillera à la direction de la formation puis au service régional de Dakar, de nombreuses années avant une décision inopinée.

Une affectation à Kaolack en raison de sa proximité au parti PASTEF !

Auparavant chef de service régional de Dakar, Madame Khady Diène Gaye a été affectée dans une autre région en raison de son soutien au parti PASTEF. Avec la nomination d’un nouveau ministre des Sports Yankhoba Diatara à l’époque, ce dernier mis au parfum de la proximité de la dame avec le parti PASTEF dont elle est membre de la coordination des cadres, a décidé de l’affecter à Kaolack. Une décision qui n’aura aucun impact sur les convictions de cette dame qui a d’ailleurs travaillé sur le programme sportif de la Coalition DiomayePrésident. Elle est décrite comme une dame de fer, qui est à cheval sur les principes du travail organisé et bien fait. Aujourd’hui, elle fait partie des 4 femmes choisies pour faire partie du premier gouvernement du duo Diomaye – Sonko. Mieux, elle brise le plafond de verre parce que c’est la première fois dans l’histoire du Sénégal indépendant qu’une femme occupe le département des sports qui retrouve par la même occasion, son intitulé originel, c’est à dire ministère de la Jeunesse et des Sports. Elle aura aussi la lourde charge de gérer en même temps le département de la Culture. Un énorme challenge à relever.

O.D

Leave a reply