Grande Mosquée « blanchot » de Dakar : Macky Sall rouvre le Monument Historique aux fidèles

0
1190

Après quatre années de fermeture pour cause de réhabilitation par le président de la République, la Grande Mosquée «Blanchot», de rue Moussé Diop a été rouverte aux fidèles hier, vendredi 29 avril 2022. Le chef de l’Etat Macky Sall a procédé hier à son inauguration à l’occasion de la grande prière du vendredi. Erigée en 1884, la première Grande Mosquée de Dakar a été rénovée pour un coût de 177 705 489 FCFA, dans le cadre du Programme spécial du Chef de l’Etat pour les sites religieux. Les travaux ont permis d’augmenter sa capacité d’accueil qui est passée de 3 500 à 6 500 personnes.

Fermée depuis quatre ans pour cause de réhabilitation, la Grande Mosquée «Blanchot» a rouvert ses portes aux fidèles musulmans hier, vendredi 29 avril 2022, pour la prière du «Jummah».  Le chef de l’Etat qui a assisté à la prière, a procédé à l’inauguration du lieu de culte dont l’édifice a été rénové pour un coût de 177 705 489 FCFA, dans le cadre du Programme spécial du Chef de l’Etat pour les sites religieux.

Les travaux sur le site ont consisté à réhabiliter l’ensemble de la mosquée, en respectant son statut de Monument Historique, avec une attention particulière à la conservation des éléments qui la caractérisent. Ils ont permis d’accroître sa capacité d’accueil de 3 500 à 6 500 personnes.

La mosquée d’origine, encerclée par l’extension de 1930, les rosaces et les mosaïques en façade, les claustras, les modénatures, les grilles de protection, les balustrades ou encore l’horloge d’origine qui date de 1907 était encore apparente en façade avant les travaux d’extension (aujourd’hui visible du 2e niveau). Erigée en plein centre-ville entre la rue Carnot et la rue Moussé Diop,  la mosquée Blanchot fait partie des Monuments Historiques de la ville de Dakar.

Première Grande mosquée de Dakar, elle a été construite au siècle dernier, en 1884, et sur le même modèle que la mosquée de Saint-Louis (1847), avec ses deux clochers qui trônent sur ses minarets. Le lieu de culte   avait ensuite subi des modifications. Il a connu ses premières extensions entre 1930 et 1938 mais aussi plusieurs années après. C’est le cas au début des années 1980,  avec cet aménagement  d’un espace réservé aux femmes, grâce au concours d’El Hadji Djily Mbaye.

Au début des années 1960, rappelle-t-on, la décision a été prise de construire une mosquée plus vaste pour succéder à la mosquée Blanchot. En 1964, c’est le Léopold Sédar Senghor, premier président de la République du Sénégal, accompagné du Roi Hassan II du Maroc, qui avait inauguré la nouvelle Grande Mosquée de Dakar dont la première prière a été dirigée par El Hadji Abdoul Aziz Sy.

Omar DIAW

Leave a reply