Guerre en Ukraine: les forces russes opèrent un «retrait rapide» dans le Nord

0
382

Les forces russes opèrent un « retrait rapide » des régions de Kiev et Tcherniguiv, dans le nord de l’Ukraine, et ont pour objectif de « prendre pied dans l’est et le sud », a estimé samedi un conseiller présidentiel ukrainien.

Plus de 3 000 personnes ont pu être « sauvées » de Marioupol, ville du sud-est de l’Ukraine assiégée par les forces russes, a affirmé le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans une vidéo diffusée dans la nuit de vendredi à samedi. De son côté, le comité international de la Croix-Rouge a déclaré avoir été contraint de faire demi-tour. Sept couloirs humanitaires devraient être ouverts ce samedi pour évacuer les civils des régions assiégées, dont un pour Marioupol, selon la vice-Première ministre ukrainienne.

Les pourparlers russo-ukrainiens ont repris vendredi en vidéo. Mais le Kremlin a prévenu que l’attaque de Belgorod, qu’il accuse l’Ukraine d’avoir menée, entraverait les négociations.

Le secrétaire général adjoint de l’ONU pour les Affaires humanitaires, le Britannique Martin Griffiths, sera dimanche à Moscou afin d’essayer d’avoir un « cessez-le-feu humanitaire » en Ukraine, a annoncé vendredi le chef des Nations unies, Antonio Guterres.

RFI.FR

Leave a reply