Harcèlement à la direction de Senego : le SYNPICS annonce l’ouverture d’une procédure

0
244

Ayant pris connaissance d’un cas de harcèlement de la part de la direction de Senego sur ses employés, le Syndicat des Professionnels de l’Information et de la Communication du Sénégal (SYNPICS) se saisi du dossier. Le syndicat dirigé par Bamba Kassé a annoncé dans un communiqué l’ouverture d’une procédure à l’encontre des propriétaires et responsables de senego.com, pour entrave à la Liberté du travail…

« Il nous est revenu que la direction de Senego, site d’information, qui a été invitée par l’inspection du travail de Dakar de se conformer à la loi portant Code du Travail et à respecter ses engagements légaux portant sur la protection sociale de ses employés (IPRES et Caisse de Sécurité Sociale), fait dans le harcèlement », renseigne dans un communiqué le Syndicat des Professionnels de l’Information et de la Communication du Sénégal (SYNPICS).

Et le SYNPICS de souligner à ce titre, « Non seulement elle ne s’est pas exécutée de ces indications faites par l’administration du travail et consignées dans un procès-verbal, mais la direction a transmis à ses travailleurs des exemplaires de contrats de prestation de service et les urge de les signer sous peines de considérer les non signataires comme « démissionnaires ». »

C’est ainsi que face à ses violations répétées du code du travail et de la législation sociale en vigueur au Sénégal, et sans préjuger de manquements à la réglementation fiscale, « le Synpics – Syndicat Professionnels Information Communication Sénégal est dans l’obligation d’ouvrir une procédure à l’encontre des propriétaires et responsables de senego.com, pour entrave à la Liberté du travail, violations du code du travail », a annoncé le syndicat dirigé par Bamba Kassé, qui toutefois, précise que, « Cette procédure sera sans préjudice de celle déjà ouverte et en cours d’instruction sous la responsabilité du cabinet de Me Mouhamadou Bamba Cissé. »

Ousmane GOUDIABY

Leave a reply