HEIFER : un projet de restauration des sols tombés à l’eau

0
206

Le ministère de l’Elevage, en partenariat avec Heifer international et l’institut Savory, spécialisé dans la lutte contre la désertification, avait lancé, en 2018, un projet d’expérimentation pour la restauration des sols du ranch de Dolly, d’un coût de 4,5 milliards de F CFA, pour une durée de 5 ans. Heifer, une Ong américaine, qui œuvre pour l’élimination de la pauvreté et l’Institut Savory international devaient mettre en place ce projet expérimental de restauration du pâturage du ranch. Le projet avait pour objectif de permettre une gestion holistique du pâturage, afin d’augmenter la rétention en eau des sols. A terme, le projet devrait impacter tout le périmètre de ranch. Il a comme objectif la restauration des parcours du ranch de Dolly, à travers la régénération naturelle des espèces végétales. Les bénéficiaires du projet sont les pasteurs et agropasteurs du ranch. Les principaux résultats devaient être l’élaboration d’un plan de gestion des parcours du ranch, l’introduction de nouvelles variétés fourragères et la lutte contre les espèces non appétées comme Diodia escandens.

En 2020, alors qu’il était ministre de l’Elevage et des Productions animales, Samba Ndiobène Ka a suspendu les activités du projet. La décision n’a jamais été appréciée par les bénéficiaires. Les services de cette Ong que nous avons contactés annoncent la reprise du projet.

 

Leave a reply