« Hisser notre niveau de jeu et être conquérants contre le Mali », Mame Moussa Cissé coach du Sénégal

0
259

Impressionnante face au Liberia qu’elle a cartonné mardi dernier sur le score 6 à 0, l’équipe féminine du Sénégal va devoir hausser son niveau pour décrocher la qualification à la CAN de 2022 prévue au Maroc. Selon le sélectionneur Mame Moussa Cissé c’est le prix à payer face au Mali qui reste un adversaire « de gros calibre » et revanchard après sa défaite concédée devant le Sénégal en final du tournoi Ufoa en 2020.



Après avoir franchi facilement l’obstacle du Libéria, l’équipe nationale féminine du Sénégal est appelée à hisser son niveau de jeu, face au Mali, son prochain au dernier tour des éliminatoires de la CAN 2022 qui aura lieu au Maroc. C’est ce que indique le sélectionneur national, Mame Moussa Cissé devant cet adversaire qui sera, selon lui, d’un tout autre calibre.

« Le Mali est une grande équipe. Lors de la dernière CAN, il était demi-finaliste. C’est donc un gros calibre que l’on va affronter. Mais, pour aller en coupe d’Afrique, on ne choisit pas ses adversaires. Il faudra se mettre à la hauteur de l’événement », a-t-il indiqué sur Rfm.

« Nous avons une équipe jeune et en reconstruction. Mais qui a un potentiel et monte en puissance. Les matchs que nous avons joués, nous ont permis d’engranger beaucoup de confiance et de sérénité. Nous pensons qu’avec une bonne préparation avec des matchs amicaux, on peut s’en sortir devant le Mali » ajoute-t-il.

Le technicien sénégalais s’attend ainsi à un adversaire revanchard

Demi-finaliste de précédente CAN féminine, en décembre 2018, au Ghana, les Aigles dames ont été surclassées (3-0) par les Lionnes à la finale du tournoi de la zone ouest A de l’Union des fédérations ouest-africaines de football, en mars 2020, en Sierra Leone.

« Nous serons face à une équipe du Mali revancharde. Il faut rappeler que nous l’avons battue lors du tournoi de l’Ufoa. C’est une équipe qui va se préparer parce qu’elle sait que nous avons un potentiel. C’est à nous de hisser notre niveau de jeu et être conquérants contre le Mali. Comme nous l’avons été contre le Libéria. Notre seul objectif c’est de passer et d’aller à la CAN. Aucun effort ne sera de trop et la Fédération sénégalaise est prête à mettre les moyens pour arriver à ce résultat positif », soutient-il.

Omar DIAW

Comments are closed.