Hivernage : l’ANACIM alerte sur des ‘’risques d’événements pluviométriques extrêmes »

0
533

(APS) – L’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM) alerte sur des ‘’risques d’événements pluviométriques extrêmes, particulièrement sur la façade ouest’’ au cours de la prochaine saison des pluies.

L’ANACIM a émis cette alerte dans son bulletin de prévision saisonnière pour l’hivernage 2023 au Sénégal.

Les prévisionnistes tablent sur un cumul pluviométrique excédentaire dans la période mai-juin-juillet (MJJ) sur une bonne partie du territoire, avec un démarrage ‘’précoce’’ de l’hivernage, ‘’surtout sur la partie nord, centre et ouest du pays et ‘’normal sur le reste du territoire’’. L’installation de la saison des pluies pourrait toutefois ‘’être suivie par des pauses sèches moyennes à longues, surtout sur la partie Est’’.

Mais le cumul sera ‘’normal à excédentaire’’ sur une bonne partie du territoire sénégalais pour la période juin-juillet-août.

L’ANACIM rappelle que ‘’les pluies saisonnières au Sénégal sont en grande partie influencées par les conditions des températures de surface de la mer (TSM) des océans Pacifique et Atlantique’’. Elle souligne que ‘’l’analyse des TSM au niveau du Pacifique montre une situation neutre avec un début de réchauffement observé sur le Pacifique Est et qui s’étendra sur tout le bassin et tendra vers une situation « El Niño » à partir du mois de mai, tout en se renforçant au cours de la saison des pluies’’.

Elle signale que ‘’sur les côtes sénégalo-mauritaniennes (…), des conditions chaudes (…) se maintiendront au cours des prochains mois’’. En revanche, sur le golfe de Guinée, les conditions seront ‘’normales à légèrement chaudes’’ durant toute la saison.

‘’La configuration des eaux de surface sur l’Atlantique (un dipôle positif) combinée aux perspectives d’une situation « El Niño» sur le Pacifique sera favorable à une bonne rentrée de la mousson en début de saison et qui baissera en intensité à partir du mois de juillet’’, ajoutent les prévisionnistes.

Ils annoncent qu’un autre bulletin sera ‘’émis à la fin de la troisième décade du mois de mai 2023 pour la mise à jour de la prévision sur les périodes juin-juillet-août (JJA) et juillet-août-septembre (JAS) 2023’’.

Leave a reply