Inauguration du centre culturel de Bambey : le ministre Aliou Sow offre une subvention de 10 millions

0
197

Le ministre de la Culture et du patrimoine historique Aliou Sow a procédé hier, mardi, à l’inauguration du centre  culturel Hermanos Thioune de Bambey .Le ministre s’engage à accompagner ce centre culturel en lui octroyant une subvention de 10 millions de frs.

Le ministre de la Culture et du patrimoine historique présidait ce mardi  la cérémonie d’inauguration du centre culturel de Bambey. Dr Aliou Sow s’engage à prendre au nom du chef de l’Etat des mesures d’accompagnement. « Le gouvernement mettra à votre disposition une subvention de 10 millions de nos francs pour accompagner ce centre ». Quant au Doyen Ale Niang auteur de l’ouvrage Aperçu historique  sur le Baol, le Cayor et le Sine, le ministre Aliou Sow annonce que le Président de la République lui  offrira un appui de  promotion  de 2 millions dès la semaine prochaine. Pour l’année prochaine, il s’engage à lui offrir une bourse de 200 000 frs par mois pendant une année. Et il poursuit pour cette belle contribution à la culture sénégalaise, au patrimoine historique, à  ce qui fonde la valeur et le rayonnement du Baol : « Je pense que  nos universités ont intérêt  à recevoir dans le cadre de conférences publiques des hommes comme vous pour davantage  plonger  cette jeunesse dans le passé  oh combien glorieux symbolisé par une résistance héroïque dont l’héritage ne peut que nous rendre fiers car une jeunesse sans modèle est une jeunesse en errance ». La création de ce centre est, selon lui,  le fruit d’une vision, d’un engagement, d’une passion d’illustres  compatriotes plus connu sous le nom de Hermanos Thioune, les frères Thioune « avec l’appui d’un gouvernement ami  l’Espagne, plus particulièrement les îles Canaris dont l’importance  accordée à la culture en matière de coopération n’est plus à démontrer. Quand nous cherchons des partenaires qui accordent la priorité  à la culture,  naturellement nous pensons parmi les premiers au royaume d’Espagne ». S’adressant au promoteur Khaly Thioune, il déclarera : «  Par vos initiatives et vos moyens et les moyens de vos partenaires, vous avez fait une oeuvre utile montrant le chemin et la voie à tous nos compatriotes, à nos parents  mais à ceux et celles parmi ceux qui ont bien réussi que les autres de devoir s’engager dans diverses initiatives non pas à recherchant  le gain mais en participant à forger nos valeurs, nos croyances nos convictions sur la base d’un ancrage culturel constitutif du socle de toutes nos projections socio-économiques. Il n’y a point de  développement non  bâti sur des valeurs culturelles robustes et solides. Il n’y a point de respect par l’autre si on n’applique pas de la manière la plus authentique et la plus rayonnante ses valeurs culturelles d’où la pertinence de votre ouvrage Yaakaar esperenza qui n’est rien d’autre qu’une belle  forme  de représentation de l’éternité dans sa perception mutuelle de part et d’autre ». Le promoteur Khaly Thioune a demandé un accompagnement pour la  création d’une radio communautaire. Ainsi ce projet qui a réalisé un studio d’enregistrement, une unité de transformation céréalière mais aussi une exploitation de 10 hectares dans le Ngogom permettra de créer plus de 200 emplois directs et indirects.

ADAMA NDIAYE

Leave a reply