Incidents du match us Gorée-A Pikine : le club pikinois accuse le Jaraaf et interpelle la Ligue pro

0
161

Au lendemain des incidents survenus le week-end dernier lors la rencontre de la 2ème journée entre leur club et l’Us Gorée, l’As Pikine a appelé à l’apaisement. A travers une conférence tenue hier, mercredi 26 au salon d’honneur du stade Alassane Djigo, les dirigeants du club pikinois  ont déploré les incidents. En revanche, s’ils ont loué les excellentes relations de sportivité et de faire-play  avec l’us Gorée, ils ne se sont pas empêchés d’accuser les  supporters du Jaraaf «d’actes de violence et  de tentative de sabotage». Tout en exigeant de la Ligue professionnel une commission d’enquête pour situer les responsabilités.

L’As Pikine a condamné incidents et appelé à l’apaisement suite aux actes de violence survenus le week-end dernier lors  la rencontre de la 2e journée de Ligue 1 contre l’Us Gorée, l’As Pikine. Au cours d’une conférence de presse tenue hier, mercredi 26 octobre,  le Président du club pikinois Modou Gueye en compagnie du président des supporters Mor talla Gueye et de leur trésorier, Fallou Diagne  ont à appeler à la retenue.

«Nous lançons un appel à la retenue de nos groupes de supporters et leur demandons de ne pas répondre à la violence par la violence. Ce n’est une réaction de peur mais de responsabilité en direction de la protection et du développement de notre football local», a déclaré  le président Modou Guèye. S’il loue les relations avec ses adversaires du jour, les dirigeants n’ont pas manqué d’accuser aux supporters du Jaraaf d’être responsables, selon eux, d’acte de «sabotage».

«Cette situation nous a beaucoup préoccupé et les informations recoupées font état d’une tentative de sabotage des supporters de Jaraaf depuis la  Medina sur l’Avenue Blaise Diagne. Certains jeunes en maillot du Jaraaf ont été aperçus dans les tribunes et ont été pris en flagrante en situation d’échanges d’invectives et de propos malveillants avec les supporters de Pikine.  Face à ces attaques, nos supporters ont naturellement répliqué pour sortir du guêpier et n’eut été l’intervention des Forces de l’ordre, les conséquences pouvaient être dramatiques», soutient-il  avant d’interpeler  la Ligue Professionnelle et exiger la mise en place d’une  commission d’enquête pour situer les responsabilités.

«Nous condamnons avec force ces attaques gratuites et exigeons que la ligue mette en place une commission d’enquête pour situer les responsabilités des uns et des autres. Nous demandons à ce que les personnes identifiées soient interdites de stades car, elles n’ont pas leur place là-bas», indique-t-il. L’As Pikine n’a pas manqué de lancer un appel aux autorités du  club «Vert et Blanc». «Nous alertons les autorités du Jaraaf contre cette tentative de sabotage de leurs supporters même si nous saluons ce communiqué Responsable et cet appel à cultiver le fair-play et la fraternité entre nos deux clubs. Nous alertons dans la même ordre d’idées les autorités sportives, fédérales et de la ligue professionnelle contre ces provocations gratuites et inappropriées porteurs de termes et violences aux conséquences incertaines», a soutenu le président Modou Guèye.

Awa SENE (Stagiaire)

Leave a reply