Inondation par crues fluviales : stabilité en Gambie, le fleuve Sénégal en alerte

0
876

Le département en charge de l’Eau et de l’Assainissement est en alerte pour éviter tout risque d’inondations à cause du débordement des fleuves. En conférence de presse hier, vendredi 2 septembre, Serigne Mbaye Thiam a fait le point sur la situation. «A la date d’hier (jeudi, Ndlr) à 8 heures, pour le fleuve Gambie, il est constaté une hausse du niveau du plan d’eau de 19 cm à Kédougou, 14 cm à Mako, 99 cm à Simenty, 9 cm à Gouloumbou, 12 cm à Diambiri et 17 cm à Goumbayel. Le niveau d’eau sur le fleuve Gambie est stable et les codes d’alertes ne sont pas atteints au niveau des stations hydro métros», a-t-il rassuré. Le risque  d’inondation n’y est pas trop important car, «l’ordre de crue qu’il avait ces derniers jours sur ce fleuve, s’est estompé», a-t-il ajouté.

 

En ce qui concerne le fleuve Sénégal, l’ordre de crue qui était à Matam, s’est déplacé ces dernières 48 heures vers Podor, Dagana et allant vers Richard-Toll. «Durant les dernières 48 heures sur le fleuve Sénégal, une hausse timide du taux du plan d’eau a été observée au niveau de toutes les stations hydrométriques à l’exception de Matam et St-Louis qui ont enregistré une baisse relative du plan d’eau», a soutenu le ministre de l’Eau et de l’Assainissement. Il a  toutefois précisé que les côtes d’alertes ne sont pas atteintes au niveau de toutes ces stations mais, une attention particulière est accordée à celle de Podor qui est à 48 cm de sa capacité dans la matinée d’hier (jeudi, Ndlr) à 8 heures. La menace est en train de se propager sur Dagana et Richard-Toll.  «Sur Dagana, le niveau d’eau était hier (jeudi, Ndlr) à 8 heures,  à 320 cm et la côte d’alerte est de 350 cm. A Richard-Toll, on était à 286 cm. La côte d’alerte est de 335 cm», a dit le ministre tout en rappelant que ce constat a poussé les équipes sur place d’être en alerte et à surveiller de très près la situation.

F NDIAYE

 

Leave a reply