Inondations dans la banlieue : L’Etat encore rassuré, le risque persiste

1
438

Le marigot de Mbao, réceptacle des eaux de pluies venant de Keur Massar et environs est plein. En attestent les inquiétudes des autorités lors d’un Comité régional de développement (Crd) sur les inondations, tenu le 21 avril dernier à la Chambre de commerce d’industrie et d’agriculture de Dakar (Cciad). Tout porte à croire que la stagnation de l’eau risque d’avoir des conséquences sur les inondations dans la zone.

Interrogé hier, jeudi 28 avril 2022, sur la question, le ministre chargé des Collectivités territoriales et porte-parole du gouvernement, Oumar Guèye, a annoncé que des études seront faites afin de voir comment prendre en charge la question. Ce qui atteste l’absence de solutions d’urgence. Par ailleurs, le ministre croit fortement que certains quartiers de Keur Massar fortement impactés par les inondations les années précédentes sont actuellement bien assainis et n’éprouveront plus la furie des eaux. La construction d’ouvrages d’assainissement et de drainage sera élargie à d’autres quartiers.

F. NDIAYE

Leave a reply