Inondations des écoles : des “mesures vigoureuses” ont été prises pour la prochaine rentrée, selon Moustapha Guirassy

0
161

Le conseil interministériel spécial que le gouvernement a consacré aux examens et concours a permis, en mai dernier, de prendre des “mesures vigoureuses” de prévention des inondations susceptibles de contrarier le démarrage effectif des cours dans les écoles, a déclaré le ministre de l’Éducation nationale, Moustapha Guirassy.

“Des mesures vigoureuses” ont été prises par les ministères concernés par la gestion des inondations, lors de ce conseil interministériel, pour éviter que des écoles soient envahies par les eaux, a-t-il assuré dans un entretien avec l’APS.

Des commissions interministérielles ont été mises en place pour prendre en charge cette question et anticiper les problèmes qui en résulteraient, a précisé le ministre de l’Éducation nationale.

Selon Moustapha Guirassy, “un travail d’anticipation a été fait par ces commissions”, sous l’égide du ministère de l’Éducation nationale, de concert avec les départements ministériels chargés de l’Assainissement, des Forces armées, etc.

“Nous pensons que nous pourrons contourner normalement les difficultés que nous avons connues par le passé”, concernant les inondations, a-t-il dit.

  1. Guirassy signale que des circulaires et des notes de service ont été adressées aux inspections d’académie, “afin de mobiliser les élèves, la communauté et d’autres énergies pendant les vacances, pour assainir les écoles”.

“Le gouvernement est en train de prévenir non seulement les inondations, mais la rentrée scolaire aussi en impliquant pas mal d’acteurs, dans le sens d’améliorer l’environnement d’apprentissage, pour une rentrée scolaire dans de bonnes conditions”, a-t-il assuré.

Moustapha Guirassy est revenu, au cours de l’entretien avec l’APS, sur “le processus de transformation systémique de l’éducation”, la question de “l’alimentation scolaire, facteur de performances”, et l’engagement des partenaires sociaux, les syndicats notamment.

 

Leave a reply