Investitures à Saint-Louis : Yewwi Askan Wi dans la tourmente

0
241

Après le département de Dakar, c’est au tour de Saint Louis de prendre le relais en termes de contestation du procès-verbal de la commission départementale d’investiture de la coalition de l’opposition, Yewwi Askan Wi (Yaw). Le Pv établit par ladite commission a été récusé et annulé.   

Cette fois-ci, c’est l’ancien maire de la ville de Saint Louis, le député Cheikh Bamba Dieye du Front pour le socialisme et la démocratie Benno-Jubel (Fsd/Bj), qui est monté au créneau pour réclamer et obtenir l’annulation du procès-verbal d’investiture de ladite commission. 

Dans le communiqué rendu public, Cheikh Bamaba Dieye et ses camarades du Directoire du Fsd/Bj reproche à ses camarades de Yewwi Askan Wi au sein de la commission d’avoir «malgré les protestations, délibérément violé les règles et procédures édictées par la coalition Yewwi Askan Wi». 

«Nos règles et procédures  interdisent tout vote ou initiative similaire dans le choix des candidats. En cas de non consensus comme ce fut le cas à Saint louis, le PV devra juste le spécifier et laisser au Conseil de Médiation et d’Arbitrage (CMA) le soin de trancher la question», a rappelé le Directoire national du Fsd/Bj, non sans estimer que «tout le reste n’est que manœuvres politiciennes pour compenser un déficit criard de représentativité et de crédibilité». 

Cheikh Bamba Dieye et ses camarades du Directoire du Fsd/Bj, ont par conséquent, au même titre que «la quasi-totalité des partis cités dans ce fameux PV», «rejeté fermement ledit PV et exigé son annulation», qui du reste, renseigne toujours la note, a reçu écho favorable.  

Se disant être conscient de la force et de la qualité de leur candidat, le Directoire du Fsd/Bj dit rester «à la disposition de la coalition Yewwi Askan Wi et de son CMA pour un arbitrage rigoureux et sans complaisance dans le but de faire triompher la liste de Yewwi Askan Wi à Saint-Louis».

Jean Michel DIATTA

Comments are closed.