Investitures aux locales au Fouladou :BBY prend les mêmes dans toutes les collectivités locales

0
179

Pour les élections locales, BBY a fonctionné  comme les partis soviétiques où tout a été décidé à partir de Dakar. Cela sans penser au bilan des maires sortants, l’apparition sur la scène dans certaines collectivités de talents capables de mieux servir à la base. Seule  exception Némataba, département de Vélingara où l’heureuse choisie est Madame Faye. Unique femme au BBY au Fouladou  qui va disputer le poste de maire. Une militante de la 46ème heure de l’APR. Pour ce scrutin, chaque collectivité locale voit le candidat de la mouvance désigné comme mandataire donc libre de faire sur sa liste faite de copines, copains et autres.

BBY a pris le risque de remettre en scelle les différents responsables des collectivités territoriales pour le scrutin du 23 janvier 2022. Optant pour la facilité sans prendre en compte le bilan et l’aspiration de nouveaux militants à la base. Dans toute la région aucun changement n’a été noté, sauf la commune de Nemataba où le protégé de Ibrahima Barry du RCD a été évincé avec des «manœuvres de son allié du jour » nous confie une source bien informée de l’APR.

Au profil d’une épouse d’un des parents de la première Dame, Khadiatou Barry Faye. Mais Kalidou Mbaye n’entend pas avaler cette couleuvre de voir le maire sortant de Nemataba est allé dans une autre coalition.

Cette décision de Dakar de reconduire les mêmes est encore vécu douloureusement par certains dans le département le plus vaste et le plus pauvre du pays qu’est Médina Yéro Foulah (MYF). Malgré les importantes ressources forestières et agricoles MYF est toujours à la traine. Et la reconduction du président du conseil départemental par ailleurs député Moussa Sabaly est perçue comme un «manque de vision». Il s’agit d’un élu  quasi-analphabète pour sortir le département de la misère. Des candidatures de l’APR comme celle du Pr Cherif Baldé, un jeune universitaire, discret mais travailleur n’a pas été retenue. N’empêche le combat sera difficile de Koulinto à Ndorna en passant par Niaming et Bouroco où différentes listes sont sur la ligne du départ.

Mameboye Diao, Doura Balé et Bibi Baldé : la guerre fratricide

Mais  le combat le plus difficile sera pour Kolda commune. Le maire sortant Abdoulaye Bibi Baldé, choix de Dakar aura la lourde tâche de faire face au Directeur des  Domaine Mame  Boye Diao qui reçoit  des renforts au quotidien. Ici, beaucoup de membres de la coalition BBY avaient souhaité la candidature à la mairie du ministre Moussa Baldé qui, finalement va diriger la liste du département. Ces responsables en rupture avec le maire sortant refusent de mouiller le maillot pour défier ouvertement le choix de Dakar en allant avec Mame Boye Diao.

Autour de Kolda commune des communes comme Saré Bidji,  Dioulacolon et Dioulacolon,  Bignaarabé  où l’enjeu sur la gestion foncière est très important, la compétition sera très disputée.

Abdou DIAO

Comments are closed.