Israël-Iran: la Commission européenne appelle à « éviter toute escalade » au Moyen-Orient

0
182

AA / Genève / Pise Pannur Donmez

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a appelé vendredi à éviter une escalade au Moyen-Orient, à la suite des informations faisant état d’une attaque israélienne limitée visant la ville iranienne d’Ispahan.

C’est ce qui ressort d’une conférence de presse conjointe tenue par von der Leyen avec le Premier ministre finlandais, Petteri Orpo, dans la ville de Lappeenranta, dans le sud-est de la Finlande.

Vendredi à l’aube, l’agence de presse iranienne Mehr a indiqué que les systèmes de défense aérienne avaient détruit 3 petits drones dans le ciel de la province d’Ispahan, « et que le trafic aérien avait été suspendu à Ispahan, Chiraz et Téhéran », avant sa reprise progressive.

La présidente de la Commission européenne a déclaré : « Nous devons faire tout notre possible pour que toutes les parties s’abstiennent de toute escalade dans la région ».

Et d’ajouter : « Il est absolument essentiel que la région reste stable et que toutes les parties s’abstiennent de prendre de nouvelles mesures ».

Suite à l’annonce de l’attaque, la télévision d’État iranienne a affirmé qu’aucune installation nucléaire de la ville d’Ispahan n’avait été ciblée ou affectée.

Le commandant de l’armée iranienne, le général de brigade Mehen Dost, a déclaré que le bruit de l’explosion dans la ville d’Ispahan « a été provoqué par la défense aérienne répondant à une cible suspecte, sans enregistrer aucun dommage ni perte », selon ce qui a été rapporté par l’agence de presse officielle IRNA.

Vendredi matin, Tally Gotliv, membre de la Knesset du parti Likoud dirigé par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, a laissé entendre qu’Israël attaquerait l’Iran bien que Tel Aviv n’ait pas officiellement revendiqué l’opération.

Tel Aviv garde toujours le silence face aux informations américaines selon lesquelles Israël aurait attaqué des cibles en Iran, en Syrie et en Irak.

Pour sa part, la Douzième chaîne israélienne a rapporté que « le ministère des Affaires étrangères a demandé à ses ambassades à travers le monde de s’abstenir de faire des déclarations sur les informations faisant état d’une attaque en Iran ».

Leave a reply