Joal-Fadiouth-amélioration de la transformation des produits halieutiques : une aire de 550 millions de francs inaugurée

0
833

L’inauguration de l’aire de transformation des produits  halieutiques de Joal-Fadiouth a été faite le week-end en présence de Pape Sagna Mbaye, le ministre de la Pêche et de l’économie maritime et d’Abdoulaye Diop le directeur général du Conseil sénégalais des chargeurs. L’infrastructure va participer à améliorer les conditions de traitement et de stockage des produits halieutiques d’une valeur de 550 millions de francs, un financement fait par le Cosec. L’infrastructure s’étend sur 6227 mètre-carrés ayant deux hangars comptant chacun 16 fours et trois autres hangars disposant chacun de 7 fours traditionnels. L’espace  compte aussi un bloc administratif avec un bureau et une salle de réunion, un service médical, 7 magasins de stockage en plus d’une pouponnière. Selon le ministre de a Pêche et de l’économie maritime, le choix de Joal n’est pas fortuit car il est l’un des plus grands ports de pêche artisanale du pays. La localité est aussi un centre de transformation halieutique du pays. Sa production  annuelle est de 30 000 tonnes de poisson séché et autres produits halieutiques transformés pour une valeur estimée à 32 milliards de francs Cfa. Joal est un hub de transformation de produits halieutiques. Le fait se justifie par la présence de ressortissants de pays limitrophes du Mali, du Burkina-Faso, de la Gambie, de la Côte d’Ivoire et du Togo. Le site construit vient à son heure et participe à l’amélioration de la qualité des produits transformés. Les femmes ont souhaité la labélisation de leurs produits made in Sénégal, pour être vendus au-delà de nos frontières. L’ouvrage construit tourne autour de 550 millions de Frans Cfa. Madame Awa Daigne a loué le geste des autorités et la présence du ministre de la Pêche. Elle a souhaité disposer des équipements pour une exploitation efficiente de l’aire de transformation. Les claies de séchage et le petit matériel restent à trouver. Madame Aïssatou Sophie Gladima, la mairesse de Joal-Fadiouth, a salué la présence du ministre de la Pêche et du maire de Sédhiou Abdoulaye Diop, le directeur général du Cosec. Elle a salué la volonté affichée du gouvernement à travers les réalisations inaugurées. Elle a appelé à la paix et à la concorde à Joal-Fadiouth, un haut lieu du dialogue religieux dans une période de carême chrétien et de jeûne des musulmans. Madame la mairesse a souhaité voir la continuation du déroulement de la politique du Président Macky Sall dans un Sénégal de paix.

Samba Niébé BA

 

Leave a reply