Journée internationale de la fille : l’UNICEF en croisade contre les mariages précoces et les violences faites aux jeunes

0
702
L’Unicef a célébré hier, au Musée Henriette Bathily, la « journée internationale de la fille »  sur le thème  » l’heure est venue: nos droits, notre avenir ». Au cours des discussions, il a été tout d’abord mis en avant la résilience des jeunes filles notamment en temps de crises multiples. Sous ce rapport, des intervenants ont rappelé la nécessité d’œuvrer à donner ces jeunes des opportunités pour la réalisation de leurs ambitions, et pour l’effectivité de leurs droits.
A la suite, toutes les figures juvéniles qui sont intervenues ont mis en évidence leurs expériences dans le cadre de la lutte pour l’avancement de la cause des filles en général. Par exemple, la question des documents de naissance, les mariages précoces, les violences faites aux jeunes filles.
Fatou Bintou Sakho, jeune intervenante, a sous ce rapport déclaré que « les violences faites aux jeunes filles constituent un frein au développement ». Elle a alors invité les organisations de défense des droits de l’enfant à s’impliquer pour combattre ce fléau. Mais aussi à s’engager s’engager dans le processus d’accompagnement.
Au cours de ce panel, les jeunes ont eu des échanges construits et riches avec les représentants des diverses organisations présentes comme ChildrenFund, Plan International, Save the Children, world Vision, Terre des hommes et SOS Children’ Villages Internqtion. Il a été questionné la politique étatique quant a la protection des enfants, etc.
Mariame DJIGO

Leave a reply