Juan Branco prend la défense du régime de Diomaye

0
306

Juan Branco, l’avocat franco-espagnol, a démenti les informations relayées par le site afriqueconfidentielle.com et reprises par plusieurs médias sénégalais, y compris les journaux Tribune et Le Quotidien.

Selon Branco, les déclarations faites par afriqueconfidentielle.com concernant l’affectation du général Kandé à New Delhi et les supposées tentatives d’Ousmane Sonko d’acheter le système de surveillance Pegasus sont infondées.

Branco affirme que « le régime sénégalais fait l’objet de premières tentatives de déstabilisations intérieures, malheureusement produites par des personnes qui manquent de savoir mentir ». Il souligne que Pegasus est un système israélien pour lequel ni les États-Unis ni la Russie ne peuvent distribuer des licences, contredisant ainsi l’article qui prétendait que les États-Unis avaient refusé de fournir ce système aux nouvelles autorités sénégalaises.

Il critique également l’idée que des autorités politiques échangeraient l’accès à un système de surveillance contre des concessions stratégiques, qualifiant cette notion d’ignorante et médiocre. Selon Branco, ces allégations visent à discréditer des personnes qui semblent inquiéter leurs auteurs.

Senenews

Leave a reply