Justice de référence, exemplaire et irréprochable, exclusivement rendue au nom du peuple : les attentes de Diomaye sur les assises

0
176

Lancées la veille mardi, les Assises de la Justice étaient au menu du Conseil des ministres d’hier, mercredi 29 mai 2024. Le président Bassirou Diomaye Diakhar Faye  attend les conclusions et recommandations de ce conclave qui feront l’objet d’un examen bienveillant et pragmatique, ainsi que d’un suivi approprié par le pouvoir exécutif, pour la promotion d’une justice de référence, exemplaire et irréprochable, exclusivement rendue au nom du Peuple.

A l’entame de sa communication en réunion hebdomadaire du Conseil des ministres qu’il a présidé hier, mercredi 29 mai 2024, au Palais de la République, le Chef de l’Etat est revenu sur le lancement des Assises de la Justice et sur la Journée du Dialogue national qu’il a présidé. Bassirou Diomaye Diakhar Faye «a invité le Gouvernement à considérer le dialogue comme méthode de travail préventive et efficace pour asseoir la paix, la stabilité sociale et l’appropriation par les populations des politiques publiques, gage de la relance économique. Il a réitéré, à cet égard, son engagement à œuvrer sans relâche pour un Sénégal juste et transparent, ancré dans ses valeurs séculaires et réconcilié avec ses institutions», informe le communiqué du Conseil.

Dans le texte, le Président de la République «a ainsi indiqué qu’il attache particulièrement du prix au respect de la souveraineté du peuple sénégalais qui passe par la promotion d’une justice de référence, exemplaire et irréprochable, exclusivement rendue au nom du Peuple. Dès lors, il a demandé au Gouvernement, notamment au Ministre de la Justice, de veiller avec le Facilitateur qu’il a désigné, les Présidents des commissions et sous-commissions, au bon déroulement des Assises de la Justice dont les conclusions et recommandations feront l’objet d’un examen bienveillant et pragmatique, ainsi que d’un suivi approprié par le pouvoir exécutif».

ID

Leave a reply