Kafountine : 115 victimes de coups et blessures reçus au poste de santé entre octobre et novembre (infirmier)

0
1113

(APS) – Le poste de santé de Kafountine, une commune du département de Bignona (sud), a reçu entre octobre et novembre derniers 115 victimes de coups et blessures, a révélé, mardi, son infirmier chef de poste, Bourama Fabouré.

La localité attire des migrants venant des autres régions du Sénégal et même de pays de la sous-région, ce qui ‘’est une source d’insécurité’’, a-t-il expliqué dans un entretien accordé à l’APS.

« Entre octobre et novembre, dit-il, nous avons reçu 115 victimes pour agressions (coups et blessures). »

Selon lui, “les auteurs de ces agressions viennent souvent” de pays africains ou d’autres régions du pays.

Bourama Fabouré a invité les autorités étatiques à “prendre en compte l’émigration inter-régions afin, dit-il, de pouvoir régler cette question d’insécurité”.

Pour l’année 2022, il a révélé que le poste de santé a « reçu quatre filles victimes de traumatismes sexuels ». Parmi ces quatre filles, souligne-t-il, trois ont un âge “compris entre 0 et 5 ans”, tandis que la quatrième est « âgée de 14 ans ».

Il ajoute que « le poste de santé de Kafountine reçoit beaucoup de femmes malades sans papiers ». Le plus souvent, ces femmes “viennent de pays étrangers et des autres régions du pays”, a-t-il indiqué, estimant que « cela constitue un danger sur le plan sécuritaire ».

La commune de Kafountine est située sur le littoral sud du Sénégal, plus précisément en Basse-Casamance. Elle est limitée au nord par la commune de Kataba, au sud par le fleuve Casamance, à l’est par le marigot de Diouloulou et à l’ouest par l’océan Atlantique.

Leave a reply