Kaolack : les grands travaux de modernisation de Médina Baye officiellement lancés

0
1720

 (APS) – Le khalife général de la Faydatou Tidjania, Mouhamadou Mahi Ibrahima Niass, a procédé vendredi au lancement officiel des grands travaux de modernisation de Médina Baye, dans la commune de Kaolack (centre) par la pose de la première pierre, a constaté l’APS.

La cérémonie a eu lieu à l’esplanade de la grande mosquée de la localité, en présence des autorités administratives, politiques et religieuses, dont des représentants des familles religieuses.

Ces travaux, qui vont être réalisés dans le cadre de douze projets, comprennent la reconstruction de la grande mosquée, la construction d’un hôpital de niveau 4, l’université Al Hazar, un marché moderne disposant d’un grand parking, un site d’hébergement, une station d’épuration et un bassin de rétention, a indiqué l’opérateur économique, Ibrahima Ciss di Baye Ciss, coordonnateur du comité de gestion de ces travaux.

‘’Ces travaux vont aller au-delà de la région de Kaolack et vont concerner plusieurs infrastructures dont une station d’épuration et de potabilisation d’eau pour rendre Médina Baye autonome en matière d’approvisionnement en eau ainsi qu’une station solaire de dix mégawatts pour rendre la cité religieuse autonome en matière d’électrification’’, a assuré Baye Ciss.

Les grands travaux concernent également la grande mosquée El Hadji Ibrahima Niass, qui sera érigée à Dakar, une école arabe pour l’enseignement élémentaire et moyen secondaire telle que l’avait initiée Baye Niass mais qui, dans le cadre de ces projets, va être réhabilitée et modernisée.

‘’Les projets sont nombreux et immenses, et tant que les sites religieux de la Faydatou Tidjania que Cheikh Al Islam (Baye Niass) avait bien voulu fonder ont un besoin de modernisation, nous allons les intégrer dans le programme’’, a signalé le coordonnateur des grands travaux de modernisation de Médina Baye.

Le coût des travaux est estimé à cent-cinquante milliards de francs CFA et vont durer entre trois et quatre ans, a précisé Baye Ciss qui signalé que l’Etat et le président Macky Sall sont au cœur de ce programme de modernisation de Médina Baye.

‘’Dans chaque pays du monde, Baye Niass est représenté. Ce sont ces personnes-là qui vont financer ce projet, en plus de la participation de l’Etat et du président Macky Sall qui, lui-même, a commencé à débloquer ses propres sous pour les mettre à la disposition de ce projet, en nous promettant de son accompagnement jusqu’à la fin des travaux’’, a-t-il indiqué.

Si d’ici la fin des travaux le prix des matériaux de construction connaissent une hausse, le comité de gestion affirme être prêt augmenter les ressources pour aller au-delà de cent-cinquante milliards de francs CFA.

‘’On ne se refuse rien, parce que c’est la hauteur et la dimension de Baye Niass qui font que qu’on n’a pas peur des chiffres. Parce que les disciples de Cheikh Al Islam ont une capacité de mobilisation pour construire ces infrastructures-là’’, a fait valoir M. Ciss.

Leave a reply