Kaolack – Réduction du prix par la Sonacos, retards de paiement, dette impayée : LA Fnosp/T interpelle l’Etat

0
167

PAR ABDOULAYE FALL

La Fédération nationale des opérateurs stockers privés et transporteurs (Fnosp/T) qui s’adressait hier, mardi 11 Janvier, à la presse demande à la Sonacos de poursuivre ses opérations de règlement de la dette due aux opérateurs. Suspendues depuis quelques jours pour des raisons non encore élucidées, ces opérations de paiement salon les bénéficiaires doivent se poursuivre sans arrêt car leur permettant de décrocher une nouvelle ligne de crédit bancaire. Ces opérateurs annoncent en effet que, depuis le début de la campagne, un poids de 91.111, 368 tonnes a déjà été acheminé vers les entreprises huilières contrairement à la précédente saison où seulement 29.205, 918 tonnes ont pu être commercialisées. Un record pour la Sonacos qui lui a d’ailleurs donné le réflexe de diminuer le prix de l’arachide de 296, 5 frs à 276, 5 frs soit une baisse de 20 frs. Ce que les opérateurs dénoncent avec énergie et qualifient comme une trahison aux principes de commercialisation en vigueur. Une situation ou des faits qui ont débuté bien avant l’ouverture de la campagne de commercialisation où la Sonacos commençait à acheter frauduleusement et remplir ses points de collecte. Mais ce qui fait le plus de mal chez les opérateurs est que, depuis le 28 Décembre dernier, l’usine a arrêté de payer et beaucoup d’opérateurs continuent encore de traîner avec des bons verts. S’agissant de la récurrente question de l’abattement, ces opérateurs se disent inquiets du comportement du directeur général Modou Diagne Fada à qui il est reproché de n’avoir pas tenu promesse. Car il avait promis aux opérateurs de nouveaux allègements pour enlever cette épine de leurs pieds. Ainsi, très remontés contre la Sonacos, les membres de la Fnosp/T réclament l’arbitrage de l’Etat pour contraindre cette usine à payer le reliquat de la facture sur les semences et invitent le Ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural (Maer) à veiller sur la question de l’abattement dont la persistance pourrait dangereusement peser sur la présente campagne. 

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :