Keur Massar : pas d’affluence des électeurs, à la mi-journée

0
713

Après 21 jours de campagne marathon des candidats des différentes listes en compétition pour les 165 sièges de la 14e législature, dans tout le pays, la décision aux électeurs. Les  6.727.759 inscrits sur les listes électorales sont appelés aux urnes, ce dimanche, pour choisir leurs représentants à l’Assemblée nationale, dans le calme et la sérénité.

Dans le département de Keur Massar, le cinquième de la région de Dakar, ce n’est pas encore le grand rush dans la mi-journée. A titre d’exemple, à l’école Massar Dièye, le plus grand centre de la commune de Keur Massar Nord, l’un des plus grands du département, avec 18 bureaux de vote comptant chacun au moins 599 inscrits, le taux de participation était très faible à midi.

Ce que confirme Gabriel Mendy, le président du bureau n°5. «Nous avons démarré à 8h. Pour le moment, aucun incident n’est à signaler. A 12h, nous somme à 102 votants sur 600 inscrits ; c’est faible. Espérons que la situation va changer dans l’après-midi», remarque-t-il M. Mendy.

Même son de cloche au bureau n°4 où le président, Cheikh B. Sané, relève que les 599 inscrits ne sont pas encore sortis en masse. Au bureau d’avant, Mamadou Lamine Sidibé, le président, note que sur les 598 inscrits, seuls 121 ont voté vers 12h20. Au bureau 15, ils sont 108 à voter sur 599 inscrits, à la même heure ; 116 votants ont été enregistrés au bureau 18. Un total de 162 électeurs ont voté au bureau 13 à 12h35’.

Les représentants de la Commission électorale départementale autonome (CEDA) sont présents dans tous les bureaux, en plus du superviseur surplace. Quant aux partis et coalitions de partis politiques en lice, seuls Bennoo Bokk Yaakaar et Yewwi-Wallu ont des mandataires dans tous les bureaux du centre Massar Dièye.

ID

Leave a reply