«Koto a plaidé la cause des techniciens locaux jusqu’à sa mort», Djibril Wade, Président Isfp

0
245

L’entraîneur de la sélection locale Joseph Koto, décédé jeudi à Dakar, a plaidé jusqu’à sa mort la cause des techniciens locaux, a témoigné Djibril Wade, le président de la Ligue sénégalaise de football (LSFP).

‘’Ce jeudi 14 octobre, Joseph Koto m’a joint à 12h 54 minutes, plus précisément pour un plaidoyer en faveur sénégalais’’, a indiqué le président de Niary Tally (ligue 2 sénégalaise).

‘’Il a ainsi plaidé pendant une dizaine de minutes pour l’amélioration de leurs conditions de travail et la revalorisation de leur salaire’’, a dit le 1-er vice-président de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Il rappelait ainsi sur la plateforme ‘’Foot local’’ son dernier entretien avec l’ancien attaquant des Lions.
Koto, qui a été un attaquant de l’équipe nationale, a réussi sa reconversion en tant que technicien. A l’exception des sélections féminines, il a dirigé toutes les équipes nationales. Des U20 aux Lions en passant par les U23 et la sélection locale, toutes ces sélections sont passées entre ses mains.

Après cet entretien téléphonique, le président Wade déclare que lui et Koto s’étaient donné rendez-vous au symposium sur le football sénégalais qui était prévu le week-end des 16 et 17 octobre. Cette rencontre a été finalement renvoyée à une date ultérieure à cause de la disparition du technicien qui avait conduit en juillet dernier la sélection locale en finale de la COSAFA Cup.

L’équipe du Sénégal avait été invitée à ce tournoi qui mettait aux prises les sélections de la zone de développement de l’Afrique australe. La levée du corps de Koto est prévue ce mardi au centre hospitalier universitaire de Fann.

Leave a reply