La Division des Investigations Criminelles (DIC) change de patron

0
10161

La Police nationale se réorganise. Un vaste mouvement a été constaté aux niveaux de plusieurs Commissariats du pays selon des sources de Dakaractu. Déjà à Dakar, la capitale, la Division des Investigations Criminelles (DIC) a un nouveau patron.

Le Commissaire Aliou Ba, en poste depuis 2019, a été remplacé par le désormais ex-Commissaire de Ziguinchor Adramé Sarr. C’est le Commissaire de Mbacké Ibrahima Diallo qui hérite du poste vacant de Ziguinchor. Quant au Commissaire Ba, il est désormais affecté comme Commissaire Central de Kaolack.

Restons à Kaolack avec un jeu de chaises musicales entre le Commissaire Thierno Diop des Parcelles Assainies qui rejoint le Poste à Ndorong tandis que son prédécesseur, le Commissaire Bala Kébé, fait le sens contraire et rejoint le Commissariat des Parcelles Assainies.
A Touba, c’est le Commissaire Pape Salif Camara de Thiaroye qui rejoint Mbacké ; alors que dans le même temps le Commissaire Diégane Sène de Kolda devient Commissaire spécial de Touba, il est remplacé dans le Fouladou par le Commissaire Malick Dieng de Richard Toll.

A Dakar ce mouvement concerne quelques Commissariats aussi puisque l’agent en service à l’Ocrtis, Adja Astou Marone, a été nommée Commissaire de Golf Sud. A la Médina, c’est le Commissaire Abdou Sarr de Grand Yoff qui a été nouvellement installé, tandis que le sortant, le Commissaire El Hadj Aly Sow hérite du Commissariat de Dieuppeul. Enfin le Commissaire Dianko Mballo de Dieuppeul aura en charge celui de Grand Yoff.

MACKY GÈLE LES DÉPARTS A LA RETRAITE DES BRIGADIERS CHEFS ET…

Auparavant, rapporte Emedia, Le président Macky Sall a signé un décret, le 12 avril dernier, pour maintenir dans les rangs les Brigadiers chefs et Brigadiers des agents de Police qui devaient partir à la retraite. A titre exceptionnel, cette mesure de gel va s’étaler sur une période de 30 mois, à compter du 1er mars 2022. Qu’est ce qui pourrait guider une telle mesure ? Le projet de décret rendu public par le ministère de l’Intérieur, Félix Antoine Diome nous informe que l’objectif recherché est de maintenir un certain niveau d’encadrement pour les milliers de jeunes recrus qui ont récemment intégré les rangs de la Police.

Leave a reply