La doyenne de l’humanité, une Japonaise, est morte à 119 ans

0
205

Une Japonaise qui était officiellement reconnue comme la doyenne actuelle de l’humanité est décédée le 19 avril à l’âge de 119 ans, ont annoncé lundi les autorités locales. Kane Tanaka était née le 2 janvier 1903 dans le département de Fukuoka (sud-ouest du Japon): cette année-là, les frères Wright effectuaient le premier vol motorisé et Marie Curie devenait la première femme à remporter un prix Nobel.

RFI.FR

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :