Site icon Sud Quotidien

La marine marocaine porte secours à 415 migrants sénégalais

(APS) – La marine marocaine a porté secours à 415 migrants sénégalais, dont cinq femmes et 120 enfants mineurs, mercredi, dans le territoire maritime du royaume, a appris l’APS, jeudi, d’une source diplomatique sénégalaise basée au Maroc.

‘’Deux pirogues transportant 274 et 141 passagers sénégalais ont été secourues ce mercredi par la marine royale marocaine. Le convoi compte cinq femmes et 120 enfants mineurs, dont certains voyagent avec leurs parents’’, a précisé la même source.

S’exprimant sous le sceau de l’anonymat, elle ajoute que les migrants ont été emmenés dans des centres d’accueil et d’hébergement de Bir Gandouz (sud).

La même source signale l’existence, parmi ces migrants sénégalais, de blessés et de malades pris en charge dans des établissements de santé de Dakhla.

Les services consulaires sénégalais vont déployer à Bir Gandouz une équipe chargée de fournir ‘’assistance et protection aux rescapés’’, a-t-elle assuré sans faire état de pertes en vies humaines.

‘’Cette équipe va examiner, avec les autorités locales marocaines, les moyens de faciliter leur séjour en raison de la présence d’un important nombre d’enfants mineurs et de femmes’’, a ajouté la même source.

Selon elle, ce jeudi, 596 migrants sénégalais attendaient d’être rapatriés de Dakhla.

Depuis plusieurs mois, de nombreuses vagues de migrants sénégalais arrivent dans le sud du Maroc, d’où ils sont rapatriés par les autorités sénégalaises et marocaines.

Des pertes en vies humaines ont été signalées chez ces voyageurs.

L’État déroule, depuis le 27 juillet dernier, une stratégie nationale de lutte contre la migration irrégulière, dont le but est de réduire fortement la migration irrégulière, d’ici à 2033.

Mais ce phénomène ne cesse, malgré ce plan de lutte contre la migration irrégulière, de prendre de l’ampleur.

Quitter la version mobile