«La tenue du Magal est un ndigeul», selon Touba

0
250
Le Président du comité d’organisation du Grand Magal était hier, dimanche, devant la presse à moins d’un mois de la célébration du Grand Magal. Le porte-parole du Khalife général des mourides Serigne, Bassirou Abdou khadre Mbacké, qui a regretté les inondations au nom du Khalife général des mourides a exhorté les fidèles au respect des mesures barrières. Tout en rappelant que la tenue du Magal est un « ndigeul ».
 
Le porte-parole du Khalife général des mourides a remercié toutes les autorités religieuses du pays avec à leur tête, Serigne Mbaye Sy Mansour. Il a exhorté toute la population à se mobiliser pour commémorer le Grand Magal. Il s’agit d’un ndiguel qui était très respecté par le fondateur du mouridisme. Ce Magal commémore le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba. Cette mission du Cheikh nous a permis de récolter les fruits  ».

Le Président du comité d’organisation a également rappelé l’historique du Grand Magal. Il a été institué par le fondateur du mouridisme perpétué par son successeur Serigne Mouhamadou Moustapha Mbacké, avec la réalisation des rails, et par Serigne Falilou Mbacké. Il a rappelé que la ville de Touba a été fondée par Cheikh Ahmadou Bamba. « Il y a des choses anormales qui se passent dans la ville. Il y a du football qui est pratiqué dans la ville ». Il a demandé aux talibés de veiller sur leurs enfants, au travail et aux apprentissages.

Serigne Bassirou Abdou khadre Mbacké, a invité les autorités municipales à veiller sur les enfants qui conduisent des charrettes. Il y a également des salles de sport qui accueillent les hommes et les femmes. ainsi il a demandé aux délégués de quartiers de veiller sur cela. « Il faut que Touba garde sa place de cité religieuse », a dit le porte-parole. Et de demander aux chefs de quartier et aux imams de veiller sur le respect et l’application des interdits. Le Khalife général des mourides regrette par ailleurs les inondations qui ont secoué la ville. Il y a des centaines de chefs de familles qui ont déserté leurs maisons à cause des eaux de pluies.

Selon lui, il a salué toutes les dispositions prises par le gouvernent dans le pompage des eaux. Touba ça kanam a également mobilisé plus d’un milliard en 3 mois.  le président du comité d’organisation a exhorté par ailleurs les fidèles à respecter les recommandations des autorités médicales. Il s’agit de respect strict de tout acte qui permet d’éviter la propagation de la Covid-19. Pour rappel, le nombre de cas avait atteint les 1000 mais après la journée du khassaide, le nombre de cas a chuté jusqu’à 100 cas. Le porte-parole du Khalife général des mourides a rappelé que les conférences religieuses seront tenues en respectant les mesures barrières. Il y a même un thème Pour finir, le Khalife général a présenté ses condoléances à toutes les autorités religieuses qui ont perdu la vie dernièrement. 

Adama NDIAYE

Leave a reply