L’ADEPME se met à l’approche Kaizen pour développer les PME sénégalaises

0
705

(APS) – L’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME) du Sénégal et l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) ont entamé lundi un atelier de formation de cinq jours sur l’approche Kaizen, en vue du renforcement de la compétitivité des entreprises sénégalaises, a constaté l’APS, à Dakar.

« Kaizen est une approche d’amélioration de la qualité et de la productivité, moteur de la croissance économique rapide du Japon. Elle a joué un rôle fondamental dans le développement de l’industrie manufacturière du Japon », explique un communiqué de l’ADEPME.

À ce titre, ajoute-t-il, la JICA a intégré cette approche dans sa politique d’aide publique au développement.

« Cette formation est pour nous une occasion de nous améliorer avant de prétendre améliorer la compétitivité de nos PME », a dit Idrissa Diabira, le directeur général de l’ADEPME.

Des agents de l’agence qu’il dirige et d’autres structures de l’Etat du Sénégal prennent part à l’atelier. L’ADEPME, chargée de fournir une assistance technique aux PME sénégalaises, veut faire de l’approche Kaizen « un outil » de renforcement de la compétitivité des entreprises.

Hiromichi Morishita, le représentant de la JICA au Sénégal, s’est réjoui de la volonté de l’ADEPME de « s’approprier l’approche Kaizen en l’adaptant aux réalités » du pays.

« La JICA ne ménagera aucun effort pour faciliter l’appropriation de cette approche, qui a réussi au Japon », a-t-il promis.

La méthode Kaizen a joué « un rôle fondamental » dans le développement de l’industrie manufacturière du Japon, selon le représentant de la JICA au Sénégal.

Leave a reply