Berlin autorise la livraison de blindés à l’Ukraine, un tournant dans la politique allemande

0
207

L’Allemagne est critiquée depuis plusieurs semaines pour sa retenue dans la guerre en Ukraine. Cela concerne aussi les réserves sur les livraisons d’armes lourdes. Berlin vient de franchir le pas ce qui constitue un tournant et l’a annoncé lors d’une réunion en Allemagne autour des États-Unis sur le soutien militaire en faveur de l’Ukraine.

« Nous avons décidé que l’Allemagne allait livrer des chars anti-aériens Guépard à l’Ukraine. » La ministre de la Défense allemande Christine Lambrecht a confirmé des informations de presse. Berlin va autoriser la livraison à l’Ukraine par le fabricant Krauss-Maffei Wegmann de chars Guépard d’occasion. Leur nombre n’a pas été précisé. La société KMW avait évoqué une cinquantaine d’exemplaires il y a deux mois.

Spécialisés dans la défense anti-aérienne, ces chars peuvent être utiles à l’Ukraine pour combattre les attaques russes. Les experts soulignent toutefois qu’il s’agit d’un système complexe qui implique une formation des soldats ukrainiens.

Cette annonce par Berlin, critiqué pour sa retenue sur les livraisons d’armes lourdes, constitue un tournant. Jusqu’à présent, on évoquait plutôt la fourniture par l’Allemagne de matériels à des pays est-européens qui livreraient des armes de fabrication soviétique à l’Ukraine.

La société Rheinmetall a demandé par ailleurs au gouvernement l’autorisation de livrer à Kiev des chars Marder et Leopard, au total près de 200 véhicules.

RFI.FR

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :