L’Allemagne va envoyer des soldats au Niger

0
687

(Rfi.fr)- Le Parlement allemand a approuvé, vendredi 28 avril, l’envoi de soldats allemands au sein de la mission de formation de l’Union européenne au Niger. Ce faisant, l’Allemagne montre qu’elle n’abandonne pas le Sahel malgré le retrait de la Minusma.

Après avoir annoncé le retrait de ses troupes au Mali, l’Allemagne reste engagée au Sahel mais Berlin concentre désormais ses efforts sur le Niger voisin. Le Parlement allemand a ainsi approuvé, vendredi, l’envoi d’une soixantaine de soldats de la Bundeswehr à Niamey.

Ils participeront à une nouvelle mission militaire de trois ans, menée par l’Union européenne. Parmi ses objectifs figure celui de former et conseiller les forces armées nigériennes.

Ancre de fiabilité

Pour l’heure, un millier de soldats allemands sont toujours basés au Mali. Leur retrait devrait être effectif au plus tard en mai 2024. Pour maintenir la pression sur les groupes jihadistes actifs dans la région, Berlin va donc redéployer une partie de ces forces vers le Niger, un partenaire plus fiable que Bamako, selon Berlin. L’Allemagne considère en effet le Niger comme une ancre de stabilité dans la zone du Sahel et multiplie également les coopérations avec Niamey en matière d’éducation, de santé et de sécurité alimentaire.

Entre 2018 et 2022, l’armée allemande avait par ailleurs déjà formé les forces spéciales nigériennes

Leave a reply