«L’ASPT a toujours adopté une démarche inclusive avec tous les acteurs de la chaîne de valeur», Pape Mahwadiouf, Directeur général de l’ASPTpt

0
255

Le directeur général de l’agence sénégalaise de  promotion touristique Pape Mahwa Diouf  soutient que  l’Aspt a toujours adopté une démarche inclusive avec tous les acteurs de la chaîne de valeur.  Selon lui, pratiquement, depuis le début de la pandémie jusqu’à maintenant, toutes les activités de promotion de la destination Sénégal sont réalisées en partenariat avec les professionnels du secteur privé; que ce soit le SPIHS (Syndicat Patronal de l’Industrie Hôtelière du Sénégal), le SAVTS (Syndicat des Agences de Voyages et de Tourisme), la Fédération nationale des Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiatives du Sénégal, le Collectif des acteurs du tourisme du Sénégal (CATS) ou le Club des Hôteliers de Saly.

Sur le même dossier : «Il y a un manque notoire de promotion touristique», Boly Gueye, président du collectif de la chaine de valeur du tourisme au Sénégal

«Certes, la promotion des destinations nécessite de grandes campagnes de marketing, de sensibilisation des marchés sources et d’amélioration de l’image du pays. Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme, le budget minimum à consacrer à la promotion touristique d’une destination devrait être équivalent à 3,5% des recettes touristiques générées par la destination,  soit environ 15 milliards FCFA si le ratio était appliqué. Comparé à certaines destinations concurrentes comme le Maroc, le budget alloué à la promotion de la destination Sénégal est largement inférieur », relève-t-il. Cependant, dit-il, la destination Sénégal continue, malgré ses contraintes budgétaires, à déployer de très bons plans d’actions de communication. «Davantage d’efforts sont à faire, certes, mais cette question d’optimisation du budget de promotion occupe une place importante dans la stratégie post-covid de la destination », fait-il savoir.

NDEYE AMINATA CISSE

 

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :