Site icon Sud Quotidien

Latmingue-programme d’électrification rurale et accès universel à l’énergie : plus d’une quarantaine de villages encore dans les ténèbres

Même si dans le cadre du programme national d’accès des populations périurbaines et rurales à l’énergie électrique, la commune de latmingué dispose aujourd’hui d’un effectif de 40 villages électrifiés sur les 84 autres qui la composent, un lot de 44 autres villages restant dont 23 en cours d’électrification ne sont pas encore  connectés et attendent toujours d’être éclairés. Ce état de fait été signalé vendredi dernier par le maire de latmingué macoumba diouf lors d’une cérémonie de mise en service des nouveaux branchements effectués dans les villages de keur pathé, santhie aliou mbaye et koylal alfa, situé à environ 18 kms au sud est de kaolack. Peuplée de 45.000 habitants répartis sur un périmètre de 348.000 km 2, la commune de latmingué depuis les années 60 ne disposait que de quatre (4) villages électrifiés. C’est seulement entre 2014 et 2023 qu’elle est parvenue à plaider et obtenir l’électrification de 36 autres villages situés dans son territoire. Ces habitants pour la plupart du temps agriculteurs et pasteurs peinent aujourd’hui à développer des activités à dépendance énergétiques comme la transformation de produits agricoles ou même le développement de l’horticulture à travers certains systèmes d’arrosage. Devant le directeur général de la senelec pape mademba bitèye, ces populations par le biais de leur maire n’ont pas hésité de plaider en faveur de leur accès aux services sociaux de base, aux usages productifs, et autres besoins qui fondent à présent les objectifs visés dans le programme auquel la senelec s’évertue à réaliser dans la majeure partie des villages du pays à l’horizon 2024.

Abdoulaye Fall

Quitter la version mobile