LdC : l’OM s’incline à Francfort

0
154

Enchaîner une troisième victoire et se rapprocher de la qualification, voire la sceller. L’Olympique de Marseille pouvait rêver d’une belle soirée à Francfort dans une Deutsche Bank Park à la splendide ambiance. Elle partait pourtant mal, avec l’ouverture du score signée Kamada dès la 3e minute, consécutive à un beau décalage et une belle feinte de Lindstrom. Le Japonais résistait au retour de Gigot et sa frappe pied gauche trompait Pau Lopez (1-0, 3e). Mais l’OM, comme depuis le début de saison, ne se laissait pas abattre, déroulant le pressing réclamé par Igor Tudor. Et cela finissait par payer. Mbemba, roi du dépassement de fonction, envoyait un centre parfait dans la surface à destination de Guendouzi, qui reprenait d’un pur geste d’attaquant, pied droit (1-1, 22e).

Une joie de courte durée puisqu’un manque d’agressivité défensive côté olympien permettait à l’Eintracht Francfort de reprendre les devants. Götze était servi à l’entrée de la surface et le ballon arrivait dans les pieds de Kolo Muani. Le Français jouait un une-deux avec l’Allemand au coeur de la surface marseillaise et ajustait Pau Lopez (2-1, 27e). L’OM repartait vers l’avant : Nuno Tavares était tout proche de trouver Alexis Sanchez au deuxième poteau (30e) et Harit tombait sur un grand Kevin Trapp (45e). Au retour des vestiaires, l’OM s’en remettait à Sanchez pour créer le danger (57e, 60e), et Tudor jouait du coaching à l’heure de jeu en sortant étonnamment Guendouzi pour lancer Ünder, pendant que Kolasinac remplaçait un Gigot en difficulté.

Malgré une belle intensité, l’OM avait beaucoup de mal à se créer de véritables occasions franches, alors que l’Eintracht musclait son entrejeu. Portés par leurs supporters, les Allemands répondaient au défi physique des hommes de Tudor. Et ont tenu bon jusqu’à la fin de la rencontre. Avec ce succès, ils doublent l’OM et se relancent avant la dernière journée qui promet d’être passionnante. Entre Tottenham, 1er, et l’OM, 4e, il n’y a que deux points d’écart. Les Phocéens devront quoi qu’il arrive l’emporter pour croire à la qualification pour les huitièmes de finale.

footmercato.net

Leave a reply