Le chef de l’Etat au lancement de «setal sunu réew», à Thiaroye : «C’est un défi permanent, un comportement que nous devons chercher à imprimer dans notre ADN collective»

0
222

La première journée de l’initiative « Setal Sunu Réew » a été couronnée de succès, grâce à la participation massive et enthousiaste des populations. Cette journée de « Set Setal », un concept d’investissement humain communautaire, s’inscrit dans les opérations pré-hivernage visant à anticiper les inondations et à promouvoir la propreté. La cérémonie de lancement s’est tenue, le samedi 1er juin 2024, à Thiaroye-Gare, près de l’hôpital de Pikine, en présence des autorités administratives et locales, gouvernementales et coutumières. Le chef de l’Etat a enfilé des gants à côté du canal obstrué par les ordures, donnant le top départ pour le démarrage des  opérations de nettoiement et de curage des canaux.

Pelles, balais, fourchettes, sacs et bacs à ordures entre autre moyens légers entre les mains enveloppées pour certains dans des gants bien enfilés, en plus de brouettes et matériels lourds (camions, pelles mécaniques…), etc., les Sénégalais ont répondu massivement à l’appel présidentiel pour un Sénégal propre.  «Le peuple sénégalais a démontré une mobilisation exceptionnelle à travers tout le pays. Ce succès retentissant témoigne de l’adhésion des citoyens à la démarche de gouvernance basée sur la co-construction prônée par les autorités. En effet, l’appel au « Jubbanti » (redressement) a été entendu et suivi avec enthousiasme, soulignant la volonté collective de travailler ensemble pour le bien de la nation». C’est la conviction de Bassirou Diomaye Diakhar Faye, le Président de la République, qui se prononçait lors du lancement de la Journée nationale d’investissement «Setal Sunu Réew», axée sur l’assainissement et la prévention des inondations samedi dernier, 1er juin 2024, à Thiaroye-Gare. A l’occasion, le chef de l’Etat a exprimé sa profonde gratitude envers l’ensemble des participants. «Je tiens à remercier les populations pour leur participation active et enthousiaste. Votre mobilisation massive et votre engagement exemplaire ont fait de cette journée un succès retentissant», a-t-il déclaré.

Il a également félicité le ministre de l’Environnement et de la Transition écologique, ainsi que le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, maitres d’œuvre de la cérémonie de lancement de la Journée et leurs équipes pour leur travail acharné et leur collaboration efficace. Le président de la République a souligné que l’assainissement, l’hygiène et la propreté sont des responsabilités partagées. «Nous devons intégrer ces valeurs dans nos comportements quotidiens, éviter de salir et systématiquement nettoyer lorsque nous constatons de la saleté. Il en va de notre santé et de notre bien-être», a-t-il affirmé. Il a aussi rappelé que «chaque acte posé par les citoyens a des répercussions sur le vivre-ensemble et que la propreté doit devenir une habitude ancrée dans l’ADN collective des Sénégalais».

LE SITE DE THIAROYE, UN CHOIX SYMBOLIQUE, ILLUSTRANT L’IMPORTANCE DE LA RESPONSABILITE COLLECTIVE DANS L’ENTRETIEN DES LIEUX PUBLICS

Le site choisi pour cette première journée était symbolique, illustrant l’importance de la responsabilité collective dans l’entretien des lieux publics. «Nous devons démontrer notre détermination et notre responsabilité collective dans l’entretien de ces sites sensibles, en raison de la trajectoire de l’eau et des risques d’inondations et de leurs conséquences», a déclaré le président Diomaye Faye. Pour lui, l’initiative « Setal Sunu Réew » ne doit pas être une action ponctuelle, mais un défi permanent. Le Président a encouragé les citoyens à faire de cette activité une habitude mensuelle, chaque premier samedi du mois. «Continuons à garder intact cet engagement citoyen et faisons de l’initiative ‘Setal Sunu Réew’ une activité ancrée dans nos habitudes. Ensemble, bâtissons un Sénégal uni, solidaire, propre et prospère« , a-t-il conclu.

Moussa THIAM

Leave a reply