Le CONGAD reprend service dans les régions

0
224
Le ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération, en partenariat avec les acteurs de la société civile notamment le Conseil des Organisations Non-Gouvernementales d’Appui au Développement (CONGAD), a terminé hier, vendredi 27 août, un atelier de partage avec les différents chefs de Service de la Planification, élus et acteurs de développement des régions de Kaolack, Kaffrine, Fatick et Diourbel.
 
Destinée surtout à la collecte des données favorables au programme lié aux Objectifs de Développement Durable (ODD), cette rencontre a été aussi un prétexte de mettre un place un Plan d’action pays qui prend en charge l’ensemble des données aussi bien au niveau national que sur le plan décentralisé.

Et pour y arriver, l’Etat du Sénégal et ses partenaires de la société civile ont trouvé nécessaire de mobiliser tous les acteurs, y compris les groupes vulnérables, pour une désagrégation exhaustive des données partout sur le plan national. Et ce, pour un meilleur suivi des Objectifs de Développement Durable (ODD).

Certes, les travaux, lors de ces journées de partage, ont été diversifiés, mais ont essentiellement été orientés sur l’état des lieux et le niveau des données répertoriées dans chacune des quatre (4) régions présentes. Un moyen pour comprendre l’essentiel des performances acquises et autres contre-performances qu’il convient de réajuster dans un avenir proche.

Ainsi, à la suite d’une série d’ateliers régionaux, un Plan d’actions pays sera élaboré et partagé avec l’ensemble des acteurs ayant pris part au processus de son élaboration, avant l’entame d’un second processus qui aura pour objectif de lever les contraintes et résoudre la totalité des équations dans le court et moyen terme.

Abdoulaye FALL

Leave a reply